Une association allemande de piétons souhaite instaurer un système d’amendes afin de verbaliser les personnes qui utilisent leur smartphone dans la rue.

Téléphoner en marchant pourrait bientôt faire l’objet d’un délit. À l’image des sanctions délivrées aux automobilistes qui téléphonent en conduisant, la FUSS, l’association nationale allemande des piétons, a proposé ce vendredi de verbaliser les piétons qui utilisent leur smartphone en marchant. En effet, l’association, qui considère que téléphoner dans la rue peut être particulièrement dangereux pour les piétons, souhaite désormais limiter les risques d’accident en lançant un nouveau système d’amendes.

À lire aussi - Les yeux rivés à son smartphone, un homme rate une baleine qui passe devant lui

Une perception diminuée

Pour l’association, basée à Berlin, il ne fait aucun doute que les smartphones altèrent considérablement la perception de la circulation. Un véritable "truisme", comme elle le décrit dans la dernière parution de son magazine écologique "Mobilogish". Et pour cause : certains utilisateurs n’hésitent pas à user de leur téléphone dans des lieux où la circulation est particulièrement dense, comme le souligne MYTF1. La FUSS mentionne également des études démontrant une hausse significative des accidents impliquant des piétons qui utilisaient leur smartphone.

"Marchons la tête haute !"

Publicité
"En Allemagne, les automobilistes sont plutôt dans le collimateur", a déploré l’association qui espère que la coresponsabilité du piéton soit reconnue si ce dernier venait à être impliqué dans un accident. "Cela ne serait que justice", estime-t-elle. Pour mener à bien sa campagne de sensibilisation, l’association a ainsi pensé au slogan "Marchons la tête haute !". Une initiative qui dissuadera peut-être les accros du téléphone portable.

Vidéo sur le même thème : le nombre de conducteurs téléphonant au volant aurait doublé en dix ans !