Un jeune homme de 19 ans s’est noyé dimanche dans un lac du Tarn alors qu'il se baignait. Il aurait été victime d'hydrocution.

La perspective du printemps, les premières éclaircies, la plaisir d’être avec ses amis…une conjoncture d’éléments qui aura été fatale à un jeune Carmausin. Le garçon de 19 ans rentrait dimanche d’une partie de paint-ball à Carmaux, dans le Tarn, avec quatre de ses amis âgés de 17 à 20 ans, lorsque le petit groupe a décidé de se baigner dans un lac. Ils ne se sont cependant pas méfiés de la température de l'eau. Le jeune carmois s’y est  donc jetté. Au bout de 30 mètres, le garçon, qui a dû faire une hydrocution, s’est mis a coulé à pic. Ses amis ne sont pas parvenus à le sauver.

Publicité

Son corps est toujours recherchéUn officier de permanence au centre opérationnel de gendarmerie (COG) s’est exprimé sur le drame. "Le jeune, sans doute mis en confiance par le beau temps, et les 15 degrés de l'air ambiant, a choisi de traverser le plan d'eau, il s'est jeté à l'eau mais s'est retrouvé en difficulté au bout de 30 mètres", a-t-il expliqué. "Un de ses compagnons, âgé de 17 ans, a tenté de venir le secourir, mais il a dû renoncer tandis que la victime coulait à pic, et a réussi à regagner la rive", a continué l’agent. "Il n'y a pas de suspicion d'alcoolémie ou d'usage de stupéfiants, simplement le fait de n'avoir pas réfléchi au risque d'une hydrocution dans une eau glaciale", a conclu le gendarme. Le garçon qui a tenté de sauvé son ami a été hospitalisé pour hypothermie. Ce sont les compagnons présents à ses côtés qui ont prévenu les secours. Ce lundi, le corps du défunt est toujours recherché par les pompiers.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité