Actualités
Publicité

Tarifs EDF : les avantages des salariés pointés du doigt

Réagissez ! - 19 commentaires

Dans un rapport à paraitre mardi 12 février, la Cour des comptes stigmatise les avantages dont jouissent les salariés d'EDF. Les Echos chiffrent en effet le manque à gagner à 222 millions d'euros pour 2010.

Publicité

Voilà un débat qui risque de rendre l'ambiance électrique. Dans son rapport annuel, qui sera publié mardi 12 février, la Cour des Comptes s'est intéressée aux avantages dont bénéficient les employés d'EDF.  Les salariés n'ont "pas subi de ralentissement du rythme de progression de leur rémunération globale depuis 2008, en dépit des résultats contrastés d'EDF" indiquent les magistrats. Malgré tout, les salariés de l’entreprise continuent à bénéficier d'un tarif préférentiel, ou d'un abonnement gratuit et illimité qui peut être étendu à toutes les résidences, principales comme secondaires.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'instance de contrôle pointe du doigt les 68 000 employés du groupe et "leur accumulation d'avantages". Avec en moyenne une progression du salaire net de 3% entre 2005 et 2010, et 222 millions de manque à gagner du au tarif "agent" chiffrent Les Echos, le courant a du mal à passer avec l'entreprise publique. Pour EDF, il n y a rien d'anormal : "la plupart des avantages dont bénéficient ses salariés ne sont pas si éloignés de ce qui se pratique ailleurs, dans d'autres entreprises française" se défend-on.

A l'heure de l'exil fiscal massif de certaines grandes fortunes, et des licenciements par des entreprises qui font des bénéfices, la polémique a-t-elle lieu d'être ? Pour la cour des comptes en tout cas, c'est clair, si la rigueur s'applique aux ministères, elle doit aussi s'appliquer dans les entreprises publiques pour atteindre les 3% de déficit.
 

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Planet

19 commentaires

On va se faire la guerre

Portrait de lelysdebrooklyn

Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse

On va se faire la guerre entre employés, maintenant !!! alors que nous souffrons tous et que les abus ne se situent pas là.

Je pense sincèrement que les gens qui travaillent à EDF ont perdu beaucoup d'avantages ces dernières années, faut pas réver. Arrêtez de vous bouffer et d'envier votre voisin, on vous tire vers le bas et vous y allez... soyons solidaires. La lutte à mener n'est pas là, soyons réalistes, nous sommes dans le même panier de crabes. Ne perdez pas votre énergie avec des c... gardez là pour combattre les gros actionnaires, les financiers qui mènent le monde et qui le  divisent en deux :  les nantis, les vrais, les riches, les pleins aux as, et les autres, tous les autres, qui travaillons et qui ramons.

Allez ma France, prends de la hauteur.

 

Votez pour ce commentaire: 

Mais ce que prône la COUR DES

Portrait de monicao476

MONICA

Mais ce que prône la COUR DES COMPTES est risible, car même si elle a raison ce n'est jamais suivi d'effet !!!

Votez pour ce commentaire: 

tout le monde appréciera la

Portrait de jak2pad

 tout le monde appréciera la solidarité avec les autres travailleurs qui se dégage de ces réponses d'agents d'EDF. En gros, ce qu'ils disent, c'est : "puisque beaucoup trichent, nous on veut tricher aussi"..

Je me rappelle une époque lointaine où j'avais du mal à payer mes factures. la banque rejetait pour des sommes de 40 euros, et EDF me rajoutait des "frais de dossier" de 18 euros à chaque coup.Il faut bien financer le CE et les vacances gratos . Je déteste ces parasites.

Votez pour ce commentaire: 

Eh oui mes voisins logés

Portrait de ptite Nana

 Eh oui mes voisins logés gratuitement dans des superbes pavillons EDF, ne payent pratiquement pas d'électricité, ça se voit leurs fenêtres restent ouvertes durant des heures même lorqu'il gèle , et ils chauffent leurs garages "pour que leur voiture ne prenne pa froid"...HONTEUX !  Sans parler de leur CE super intéressant...

Votez pour ce commentaire: 

Quelle honte : diviser pour

Portrait de lelysdebrooklyn

Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse

Quelle honte : diviser pour régner ????

Votez pour ce commentaire: 

De plus ils travaillent 32 h

Portrait de Marcol

 Marco

 De plus ils travaillent 32 h payées 35 et la retraite à 55 ans. Sans parler des. 9 semaines de congés.

Votez pour ce commentaire: 

Et les avantages des députés,

Portrait de henri07

henri07

Et les avantages des députés, des sénateurs, des patrons, des actionnaires, des banquiers, des financiers, des nantis, etc..... Pourquoi seulement EDF? Et des donneurs de leçon à la cour des comptes? C'est vraiment la guerre que ces gens là cherchent!!

Votez pour ce commentaire: 

Je connais, un agent d'EDF,

Portrait de défense

defense

Je connais, un agent d'EDF, qui ayant une maison mitoyenne, avait fait installer un compteur unique aux deux logements, et, faisait profiter à l'un de ses proches du tarif plus que préférenciel dont il bénéficiait (10% du tarif normal ...) alors que son parent lui n'a jamais été employé à EDF, celà dure depuis 20 ans !!! Bravo l'EDF ! Et pour la petite histoire, ces gens ouvraient les fenêtres en plein hiver ... parce que il faisait trop chaud avec le chauffage à fond !!! Quel respect, et quel sens civique ....................................!!!!! 

Votez pour ce commentaire: 

Pour info : Pour le même

Portrait de Moi edf

Pour info : Pour le même travail quand dans le pseudo prive : EDF me paye 550 euro de moins ! Alors il peuvent me faire un prix sur la facture EDF non ! Avantage imposable , qui rentre dans le salaire des agents. Beaucoup de polémique pour pas grand chose , je rappelle que les agents sont mobilité 24/24 en cas de coupure pour le confort des gens qui critique .

Votez pour ce commentaire: 

Ce qui est encore plus

Portrait de esprit_d_analyse

 

Ce qui est encore plus scandaleux, c'est qu'il faut bien que quelqu'un finance ces avantages, et c'est toujours les mêmes qui paient , qu'ls soient appelés "CONsommateurs" chez EDF, "voyageurs" à la SNCF, "CONtribuables" chez les députés ou les sénateurs :les avantages pour les uns, la facture pour les autres dont le pouvoir d'achat ne cesse de bais(s)er.

Votez pour ce commentaire: 

Pages