Quelque 5 000 buraliste d’Ile-de-France pourraient prochainement se retrouvés face à une pénurie de cigarettes. En cause : un conflit social qui dure depuis plusieurs jours chez le fournisseur Logista France.

Après la hausse du prix du tabac, buralistes et fumeurs d’Ile-de-France pourraient prochainement avoir à affronter une pénurie de cigarettes. Logista France, le fournisseur de cette région, est en effet en proie à un conflit social depuis près d’une semaine. Les salariés du dépôt de Lognes (Seine-et-Marne) se sont mis en grève pour demander une augmentation de leurs salaires et depuis l’approvisionnement des quelque 5 000 points de vente de cigarettes ne se fait plus. Une situation dont les conséquences sont lourdes pour les buralistes. "Rupture de stock, heures perdues à tenter de s’approvisionner et difficultés financières supplémentaires", énumère ainsi la Confédération des buralistes dans un communiqué. Et celle-ci de prévenir qu’ils sont actuellement "à la veille d’une pénurie".

Contacté par RTL, l’un d’entre eux a raconté : "J'ai déjà été trois fois au dépannage à St Denis. Mardi je suis parti à Orléans avec deux voitures banalisées pour aller chercher 80 000€ de cigarettes". Mais selon lui cette solution ne peut être que temporaire car "il y a pas mal de braquages de buralistes qui vont chercher des cigarettes". "On n'est pas assurés. Mais je ne vends que des cigarettes. Sans tabac, je n'ai plus qu'à mettre la clé sous la porte", a-t-il déploré.

Publicité
La Confédération des buralistes réclame "un plan d’urgence"Face à cette menace, Pascal Montredon, le président de la Confédération, a vivement appelé Logista France a calmé le feu en mettant notamment en place "un plan d’urgence de livraison, pour tous les buralistes touchés par ce mouvement social".

Vidéo : braquage d'un bar-tabac à Tous

Publicité