Ce vendredi, le plus gros gain non-réclamé de l’histoire du jeu est ajouté à la cagnotte : le  "Super Loto de l’inconnu" sera donc de 16 millions d’euros.

Joueurs réguliers, occasionnels ou exceptionnels, la cagnotte du "Super Loto de l'inconnu" du 5 avril ne vous laissera sans nul doute pas indifférents. La Française des Jeux (FDJ) remet en jeu ce vendredi soir huit millions d’euros, soit le plus gros gain jamais réclamé de l’histoire du Loto. Ainsi la cagnotte du "Super Loto de l’inconnu", qui était déjà de huit millions d’euros, atteindra la modique somme de seize millions d’euros, une première.

La dernière initiative de ce type remonte au 4 avril 2007 à l’occasion du "Jackpot de l’inconnu". Ce dernier avait lui aussi permis de remettre en jeu un gain non-réclamé de 1,8 million d’euros en 2006. Ainsi, "Super Loto de l’inconnu" ou encore "Jackpot de l’inconnu" sont relativement rares, puisque très peu de gains ne sont pas réclamés.

Publicité
Il n’a pas réclamé ses huit millions d’eurosEn aout 2011, un joueur de Chaise-Dieu, en Haute-Loire, qui avait acheté son ticket dans l’unique point de vente de la commune, avait remporté huit millions d’euros. Et, fait rarissime, il ne les a pas réclamés. Ne dit-on pas qui perd gagne ? Peut-être cet inconnu n’est-il pas totalement perdant après tout. Et si c’était lui qui raflait les 16 millions d’euros ?   

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité