La police judiciaire parisienne vient de perdre l’une de ses figures emblématiques. Noël Robin, sous-directeur de la brigade financière, a mis fin à ces jours ce mardi. Connu pour avoir supervisé de nombreuses enquêtes sensibles, il avait notamment traité l’affaire Bettencourt.

La police judiciaire de Paris a perdu l’un des siens. Noël Robin a mis fin à ses jours ce mardi, a révélé une source policière. Sous-directeur des affaires économiques et financières de la PJ parisienne, Noël Robin était une figure de la police judiciaire. Il avait supervisé de nombreux gros dossiers, et dirigé enquêtes sensibles et autres scandales politico-financiers, dont l’affaire Bettencourt.

Publicité
Le numéro 3 de la PJ de Paris a été retrouvé mort à son domicile à Saint-Germain-Laxis en Seine-et-Marne, peu après 17 heures. Selon les premiers éléments de l’enquête, il se serait suicidé par balle. Les raison de son geste sont encore inconnues. A 55 ans, Noël Robin avait pris la tête de la brigade financière de la PJ il y a quelques années. il avait auparavant dirigé la brigade criminelle.     

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité