Les temps sont décidément durs pour tout le monde. Invitée de l’émission C à vous, Stéphanie de Monaco a confié que sur le rocher aussi la crise sévit, et que l’on « souffre » comme tout le monde.

Même les paradis fiscaux ne sont plus épargnés par la crise. Et même si la vie y est peut-être un peu plus douce qu’ailleurs, les habitants du rocher doivent eux aussi garder œil sur leur budget, et même se serrer la ceinture. C’est en tout cas ce qu’a expliqué Stéphanie de Monaco. Invitée de l’émission C à vous sur France 5, la princesse de Monaco a expliqué que la principauté aussi faisait les frais de la crise. « On souffre comme tout le monde » a-t-elle confié.

Stéphanie de Monaco a ainsi expliqué à Stéphane Bern et ses invités que le rocher a lui aussi mis en place une sorte de plan d’austérité, qui se traduit  notamment par une baisse des dépenses publiques et une diminution des subventions, notamment culturelles. «Tous les services gouvernementaux ont été en restriction de budget, toutes les subventions, toutes les allocations, et même l’orchestre et toutes ces choses-là ont toutes eux des restrictions. Ça tourne au ralenti » a-t-elle indiqué. 

Publicité
Heureusement il reste le tourisme, qui génère d’importants revenus pour la principauté. « Mais si le tourisme va mal partout dans le monde, ils ne vont pas venir chez nous non plus » a ajouté la princesse Stéphanie, qui a quand même pu compter sur les touristes russes et ukrainiens l’été dernier, « comme partout dans la région ». Ouf, on a presque eu peur… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité