Le député (LR) Henri Guaino devait être l’invité du journaliste sur "BFMtv/RMC" ce mercredi matin, mais il n’est pas arrivé à l’heure. Agacé, Jean-Jacques Bourdin a annulé son interview.

L’intervieweur vedette de BFMtv/RMC n’aime pas du tout qu’on lui pose un lapin… et c’est Henri Guaino qui en a fait les frais.

Invité ce mercredi matin sur le plateau de la chaîne, le député Les Républicains ne s’est pas présenté à l’heure pour l’interview. Tant bien que mal, le duo de journalistes à l’antenne a essayé de meubler en espérant voir se pointer Henri Guaino. "Il est 8h37. Vous êtes peut-être surpris, on continue à vous accompagner, parce qu'Henri Guaino, qui doit être là avec Jean-Jacques Bourdin, n'est pas là. La table est mise", a lancé le journaliste.

A lire aussi VIDEO Quand les politiques se font piéger chez Jean-Jacques Bourdin

"Ils n’ont qu’à venir avec leur voiture ou en métro !"

Peu de temps après, la chaîne a lancé la publicité à l’heure où se déroule habituellement l’interview. Reprenant l’antenne, Jean-Jacques Bourdin n’a pas caché son agacement. "Bien, Henri Guaino, ayant disparu de la circulation, il est bloqué, je sais pas, dans des embouteillages, problèmes de taxi et tout. Je pense que quand on est invité, on doit être à l'heure", a-t-il indiqué aux téléspectateurs avant d’officialiser l’annulation de l’interview.

Publicité
Quelques temps après sur RMC cette fois, Jean-Jacques Bourdin s’en est pris aux hommes politiques : "Il faut qu'ils prennent leurs responsabilités. Ils prennent un taxi, ils n'ont qu'à venir avec leur voiture ou en métro ! Tiens y'a des métros, que ça serve à quelque chose."
Publicité