Un quinquagénaire est mort brûlé vif mardi soir à Sète après avoir allumé un barbecue sur son balcon. Les autorités privilégient la piste du suicide.

Un homme de 59 ans est mort brûlé vif mardi soir à Sète (Hérault) après avoir allumé un barbecue sur le balcon du troisième étage de son immeuble. Le drame s'est déroulé vers 22h30 dans la résidence Saint-Maurice. Selon les premiers éléments de l'enquête, "des témoins ont vu la victime allumer un barbecue, et dans les minutes qui ont suivi, ils ont vu l'appartement s'embraser", a-t-on expliqué de source policière.

Selon une source proche de l'enquête, le sol était jonché de papiers journaux. Un bidon de cinq litres d'essence de térébenthine a également été retrouvé. 140 habitants de la résidence ont dû être évacués et 10 personnes relogées par la mairie.

La piste du suicide privilégiée

Selon le site du quotidien Midi libre, l’hypothèse du suicide serait privilégiée. La cellule analyse incendie a passé la matinée sur les lieux. Les témoins directs de l’incendie évoquent un homme assis sur le canapé de son studio. Il n’aurait pas appelé au secours et n’aurait pas bougé alors que les flammes envahissaient l’habitation. Des voisins auraient tenté de le secourir en vain, en passant par l’escalier. Le feu a rapidement envahi le studio. Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux, le corps était carbonisé. 

Publicité
L’homme, originaire de Lyon était déjà connu des services de police, pour des faits liés à l’alcool. Son ex-compagne évoque un homme dépressif qui lui avait confié récemment par téléphone attendre la mort.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :