D’après un récent sondage BVA pour le Parisien, la pratique du monokini à la plage n'aurait plus autant la cote chez les Français.  Mais alors que de moins en moins de seins bronzent nus à la plage, la principale raison ne serait pas tant la pudeur que le côté démodé du topless. Plus de détails.

"Couvrez-moi ce sein que je ne saurais voir". De moins en moins de Françaises bronzent les seins nus. C’est l’une des conclusions d’un récent sondage réalisé par l’institut BVA pour le Parisien. L’étude menée sur un échantillon de 988 personnes (représentatif de la population française âgée de 15 et plus) montre par ailleurs que si le topless choque de moins en moins, il séduit toutefois davantage les hommes que les femmes. Rien de vraiment étonnant… En effet, 31% des sondés estiment que bronzer seins nus n’est pas impudique contre 46% des sondées.

Les hommes sont également  36% à penser que cette pratique peut s’avérer gênante devant ses proches (famille, amis), contre 55% des femmes. Les deux sexes sont cependant quasiment aussi nombreux (88% et 87%) a estimer que c’est  la liberté de chaque femme de pouvoir retirer son haut de maillot de bain à la plage si elle le souhaite. Les hommes sont même 56% à considérer qu’il s’agit d’un principe d’égalité avec eux qui se font bronzer torses nus.

Publicité
62% des femmes n’envisagent pas de tomber le haut à la plageDans la pratique, 13% des sondés se disent "choqués" lorsqu’ils voient des seins nus à la plage.  Plus de 80% des femmes âgées de 18 à 64 déclarent par ailleurs qu’elles n’envisagent pas de pratiquer le monokini. Mais si 62% des femmes n’ont jamais tombé le haut à la plage, 12% avouent l’avoir déjà fait fréquemment par le passé. Concernant les régions où les seins se sont le plus affichés nus au cours des précédentes années, le sud-ouest arrive en tête avec 63% des femmes qui l’ont déjà fait, suivi par le sud-est (43%), l’Ile-de-France (45%), le nord-ouest (33%) et le nord-est (20%). 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :