Un trentenaire, sans antécédents judiciaires, a aspergé quatre policiers de white-spirit mi-janvier à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Lundi, alors qu’il comparaissait au tribunal de Créteil, il a de nouveau tenté d’agresser un autre policier.

Alors qu'un homme comparaissait lundi devant le tribunal de Créteil pour répondre de ses actes, il a de nouveau tenté d’agresser un représentant des forces de l’ordre. Mi-janvier, l’épouse du mis en cause avait appelé la police car son mari l’aurait menacée au couteau. Tandis que les quatre policiers de la brigade de soutien de quartier du commissariat de Champigny étaient arrivés sur place, le père de famille les aurait aspergés de white-spirit. Fait accablant, il aurait même tenté de s’emparer d’un briquet. 

Publicité
Trois ans de prison fermeLundi, au tribunal de Créteil, une altercation verbale a éclaté entre l’accusé et le policier chargé de surveiller le box. Le père de famille aurait alors tenté de l’asséner de coups de poings. Et cela sous les yeux de l’audience, faisant du ministère Public un témoin de la scène. Après une suspension d'audience, l’homme a été renvoyé au tribunal, cette fois avec de nouvelles poursuites. Il a donc aussi dû comparaître pour violences volontaires sans incapacité temporaire de travail (ITT) sur personne dépositaire de l’ordre public et rébellion. Il été condamné à trois ans de prison ferme pour l’agression des quatre policiers mi-janvier, et à un an de prison ferme pour la violente altercation au tribunal.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité