Dans la nuit de dimanche à lundi, deux croix gammées ainsi que deux slogans islamophobes ont été inscrits sur les murs d’une moquée à Ozoir-La-Ferrière.

“Nike l’islam” et “Vive la Gaule” ont été les messages retrouvés par les fidèles d’une mosquée d’Ozoir-La-ferrière (Seine-et-Marne) venus lundi pour la prière de l'aube. Deux croix gammées ont également été dessinées sur la façade et à l’entrée du bâtiment. "C'est la première fois que cela arrive ici", a déclaré stupéfait le secrétaire de la mosquée Atouba, Abdelaziz Aït Ali. Le lieu de culte est situé dans une rue calme et pavillonnaire de la commune. Une plainte a été déposée auprès du commissariat de Pontault-Combault. Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, a condamné “avec la plus grande sévérité la profanation d'une mosquée la nuit dernière à Ozoir-la-Ferrière en Seine-et-Marne, où des inscriptions nauséabondes et haineuses ont recouvert deux murs et une porte de ce lieu de culte" a indiqué le ministère. "La République n'acceptera jamais de telles provocations, et saura se montrer très ferme à l'égard de ceux qui tentent de diviser les Français et de porter atteinte à notre cohésion nationale", a t-il affirmé.

Multiplication des actes islamophobes

Publicité
"Cela fait désormais six mosquées profanées depuis le début de l'année", a annoncé Abdellah Zekri, président de l'Observatoire de l'islamophobie rattaché au Conseil français du Culte musulman (CFCM). En 2012, 201 actes anti-musulmans ont été enregistrés par l’Observatoire de l’ismaophobie, soit 28 % de plus qu’en 2011. Abdellah Zekri a fait part de sa “colère” et de son “dégoût” devant “des individus qui ne respectent absolument rien, des apprentis nazillons". Le responsable a par ailleurs“réitèré” son appel au président de la République, François Hollande, afin "de déclarer que le combat contre l'islamophobie est une cause nationale”.” C'est un geste fort que nous attendons" a t-il déclaré.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité