Une femme de 35 est actuellement en garde à vue à Nangis (Seine-et-Marne). Elle a reconnu avoir tué son mari en lui donnant entre 70 et 80 coups de couteau.

©AFP

Que s’est-il passé ? Entendue depuis samedi par les policiers, une jeune femme habitant à Nangis en Seine-et-Marne a reconnu avoir tué son mari sans toutefois expliqué les raisons de son geste. Selon les premiers éléments de l’enquête, son époux serait décédé vers 22 heures. Agé de 42 ans, l’homme aurait reçu entre 70 et 80 coups de couteau à différents endroits de son corps. De nombreux coups auraient par ailleurs été échangés entre la victime et son agresseur et ce, dans plusieurs pièces du domicile du couple. Un élément qui pourrait laisser penser que le mari et sa femme se seraient violemment disputés. Mais ce motif "n’est pas encore établi", a toutefois souligné une source judiciaire.

Publicité
L’épouse sera examinée par un psychiatrePour le moment, plusieurs pistes sont donc envisagées par la brigade de recherches de la gendarmerie de Provins en charge de cette enquête. Actuellement en garde à vue, la jeune femme devrait être examinée par un psychiatre dans la journée, a par ailleurs précisé une source judiciaire. Celle-ci a également indiqué qu’une information judiciaire pour "homicide volontaire" devrait être ouverte dès ce lundi soir.

Vidéo : en juillet dernier, un couple a été retrouvé mort, tué à coups de couteau, et son bébé en vie dans la pièce d'à côté