L’attentat survenu le 14 juillet dernier a refroidi la période estivale. Les stations balnéaires françaises, comme Cannes, ont renforcé leur sécurité afin d’éviter un nouveau drame. 

Deux semaines, jour pour jour, après l’attentat qui a coûté la vie à 84 personnes à Nice, la ville de Cannes espère ne pas vivre le même chaos que sa voisine. Pour cela, un nouveau dispositif de sécurité a été mis en place.

A lire aussi - Plages françaises : ce qui va changer pour votre sécurité, cet été

Dans un communiqué publié mercredi sur le site officiel de la ville, le maire LR, David Lisnard, a indiqué que les valises et autres bagages de grande dimension sont désormais interdits sur le bord de mer, ainsi que sur les plages, et ce, jusqu’au 31 octobre prochain. "Nous continuons le travail de lutte contre l’incivisme pour des raisons de cadre de vie et d’attractivité du territoire", a-t-il expliqué.

Ces sacs sont également interdits sur toute la Croisette, rue principale de Cannes, où des milliers de touristes passent chaque jour pour observer les boutiques, les hôtels et les voitures de luxe.

Feu d’artifice prévu vendredi

La ville a décidé d’interdire ces objets, car ils pourraient "dissimuler des matériels dangereux, armes ou produits explosifs". Cet arrêté municipal permettra "à la police municipale et bien sûr à toutes les forces de l'ordre, de faire évacuer des personnes qui auraient des sacs", a précisé David Lisnard.

La ville de Cannes se prépare également à un feu d’artifice prévu ce vendredi, qui rappelle évidemment les souvenirs atroces du feu d’artifice du 14 juillet à Nice. David Lisnard a décidé de maintenir jusqu’à nouvel ordre le festival pyrotechnique de Cannes, et a engagé des moyens supplémentaire pour sécuriser l’évènement. Des herses bloquantes seront notamment mises en place.

Publicité
"Notre police municipale est mobilisée au complet. Elle circulera en civil et en tenue. La police nationale a également engagé des effectifs. Nous allons renforcer la sécurité aux accès du feu. L’entrée et la sortie de la Croisette seront interdites. Nous avons également mis en place un système de herses bloquant les véhicules", a précisé le maire, cité par Nice-Matin.

Vidéo sur le  même thème : Attentat de Nice: pour l’IGPN, le dispositif de sécurité "n'était pas sous-dimensionné"

Publicité