La police de Paris a interpellé ce mardi un ambulancier soupçonné d'avoir escroqué la Sécurité sociale. RTL, qui a dévoilé l'information, a évoqué la somme de 513 000 euros.

Un ambulancier soupçonné d'être à l'origine d'une escroquerie à la Sécurité sociale a été interpellé mardi 11 février par la police parisienne, a indiqué RTL. L'homme aurait détourné plus de 510 000 euros aux caisses d'assurance maladie. Placé en garde à vue pour "escroquerie" et "blanchiment d'argent", il a reconnu les faits, a assuré la radio.

"Le train de vie d'un richissime homme d'affaires"

Depuis plusieurs mois, l'ambulancier revendait illégalement ses agréments à d'autres sociétés permettant ainsi à des voitures de se faire passer pour des ambulances. Ces licences sont indispensables pour avoir le droit d'excercer le métier d'ambulancier. Cet homme, à la tête d'une société d'ambulance illégale, réclamait un remboursement à la Sécurité sociale pour chaque malade transporté par ses véhicules. Le montant total qu'il a reçu est d'environ 513 000 euros.

Publicité
Le suspect avait "le train de vie d'un richissime homme d'affaires", a affirmé RTL. Alerté par cela, un groupe d'enquête de la Direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) a mené son investigation.

Actuellement en liberté, l'ambulancier devrait être prochainement convoqué par le parquet de Melun (Seine-et-Marne).

A voir sur le thème de la Sécurité sociale : l'alourdissement des prélèvements

Publiez votre commentaire

11 commentaires

Le nombre de "professionnel

Portrait de micado118

Le nombre de "professionnel de santé" (médecin, infirmière, transporteur, Kiné ...) qui fraudent la sécu est impressionnant. Il faudrait que les "décideurs" s'intéressent à ces escroqueries ! Mais bon nombre d'entre "eux" sont aussi des fraudeurs. 

Alors ?

Votez pour ce commentaire: 

Il a poussé le bouchon un peu

Portrait de mimine07

Il a poussé le bouchon un peu trop loin ! Cupide au point de ne pas voir les conséquences que cela aura plus tard sur la Sécurité Sociale. En taule et interdiction à sa sortie de pratiquer son métier.

Votez pour ce commentaire: 

A souhaiter que la Direction

Portrait de Rencam3

A souhaiter que la Direction de l'ordre public et de la circulation  s'interesse aussi à des détournements autrement plus importants .... cherchez côté remboursement des soins à des étrangers dus par certains pays (Algérie en premier lieu), à la cmu et autres systèmes responsables en majeure partie du déficit de la sécurité sociale ! 

Votez pour ce commentaire: 

Pour l'Algérie , on avance le

Portrait de Claudei

Pour l'Algérie , on avance le chiffre de six millions d'€ ! ! !

Votez pour ce commentaire: 

non c est 6 milliards

Portrait de ovate

non c est 6 milliards

 

par contre il serait interessant de connaitre la nationalité du lascard

on sent bien qu il y a une maguouille sur les ambulances et les taxis...!!!

Votez pour ce commentaire: 

C'est marrant les

Portrait de Vivajuve

C'est marrant les commentaires ! alors on peut tricher , voler tuer , parce que il y en a qui le font déjà 

bel argument !!

Votez pour ce commentaire: 

Et ça vous étonne ?  Ça fait

Portrait de Vivajuve

Et ça vous étonne ?  Ça fait des années que le français moyen s'en doute , mais personne ne bouge , les responsables de la sécurité sociale connaissent toutes les arnaques , les magouilles des hôpitaux , des médecins etc ... 

Mais on ne dit rien et  celui qui parle croyez moi il risque plus gros que celui qui triche 

Votez pour ce commentaire: 

C'est bizarre ! Jamais on n

Portrait de bniat40

bniat40

C'est bizarre ! Jamais on n'interpelle un homme politique ! Et pourtant, les détournements sont bien plus élevés !

Votez pour ce commentaire: 

  Il n'est malheureusement

Portrait de J-P 46

  Il n'est malheureusement pas le seul dans les sociétés d'ambulances à frauder sur la Sécurité sociale et le fisc. La DAS peut grater.  

Votez pour ce commentaire: 

en taule et remboursement

Portrait de bebeluna

en taule et remboursement jusqu'au dernier centime!

 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité