Le compte Twitter officiel pour la lutte contre le djihadisme sur Internet a posté dimanche soir un message pour le moins embarrassant avant de le retirer du réseau social. 

Le message aurait pu passer inaperçu… mais c’était sans compter sur la réactivité des internautes qui en ont fait une capture d’écran.

Ce message émanait du compte twitter "Stop Djihadisme" lancé en décembre dernier pour s’attaquer à la propagande fondamentaliste sur Internet. En règle générale, le compte gouvernemental publie des vidéos explicatives, des données chiffrées et des témoignages.

A lire aussiIslamisme : des stages de déradicalisation testés en Alsace

Dimanche soir, c’est justement un témoignage que le compte "Stop Djihadisme" a publié sur Twitter, mais la retranscription a été quelque peu maladroite : "[#Témoignage] Arrivée à Raqqa [le fief de Daech en Syrie, Ndlr], aussitôt veuve, enceinte, elle cherche depuis à se faire sauter."

Très vite, le tweet a été repéré et diffusé sur le réseau social cependant que de nombreux internautes se sont amusés des derniers mots, inopportuns dans le contexte de la phrase :

Publicité
Ce lundi matin, réalisant sa bévue, le compte a supprimé son ancien message et a republié le même quelques heures après en prenant soin de modifier la dernière partie en "se faire sauter avec des explosifs". Ce qui n’a visiblement pas fait taire les internautes à l’esprit mal placé…

Vidéo sur le même thème : Stop-djihadisme : une campagne choc contre la radicalisation des jeunes Français

Publicité