Un agent de sécurité, officiant au ministère de l’Intérieur, a été suspendu de ses fonctions. Il est apparu que le jeune policier avait une double vie, et un double emploi : il se prostituait régulièrement à ses heures perdues.

Voilà une affaire qui fait désordre au ministère de l’Intérieur. Un agent de sécurité vient d’être suspendu de ses fonctions, a révélé ce jeudi RTL. Le jeune homme de 23 ans, qui était adjoint de sécurité depuis juin 2009, avait semble-t-il une autre activité, peu compatible avec la déontologie de la Place Beauvau : escort boy à ses heures perdues, il se prostituait régulièrement.

Publicité
Un train de vie grandioseC’est son train de vie qui aurait mis la puce à l’oreille des services de Bercy. Le jeune homme de 23 ans déposait en effet régulièrement de l’argent liquide sur son compte en banque. Entre mai 2010 et septembre 2011, ce sont ainsi pas moins de 42 000 euros qui ont été versés, alors que le jeune policier touche le SMIC. Une enquête a donc été ouverte, le ministère l’Intérieur ayant saisi Tracfin, la cellule des renseignements financiers.      Prié de rester chez luiLe jeune homme a été convoqué par l’IGPN, l’inspection générale de la police nationale, et a reconnu les faits. Suspendu, il a été prié d’enlever son uniforme et de rentrer chez lui. Il attend désormais de passer devant une commission de discipline pour être fixé sur son sort. Celui-ci pourrait bien être déjà scellé : une source proche du dossier aurait en effet indiqué que son contrat « ne sera pas renouvelé », rapporte Le Parisien.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :