Ce week-end, les radars ont vu rouge. Un motard a en effet été contrôlé dimanche à 267km/h sur une route nationale de Saône-et-Loire.

Une allure folle. Un motard a pulvérisé les compteurs de vitesse dimanche sur une route nationale de Saône-et-Loire, la RN80. L’homme, qui conduisait une moto sportive Suzuki de 1.000cm3, ne se doutait pas que des gendarmes du Creusot guettaient au même moment la moindre infraction. Et alors que la route est limitée à 110km/h, les forces de l’ordre ont contrôlé le quadragénaire à 267km/h. Ce score est même en passe d’être le flash record de la décennie. Le motard s’est vu immédiatement confisquer son véhicule et a été contraint de se séparer de son permis de conduire. Son contrôle d’alcoolémie était par ailleurs négatif.

Publicité
Jouer au pilote le temps d'un week-endSi le motard devra prochainement s’expliquer devant un tribunal, il n’est pas le seul à avoir défrayé la chronique routière durant le week-end. En effet, un adolescent de 16 ans a été flashé à 221km/h dimanche à Pérols, dans l’Hérault. L’automobiliste en herbe a rapidement été intercepté par les gendarmes. Accompagné d’un ami de 17 ans, le jeune homme a expliqué comment il s’était procuré la BMW : il aurait demandé les clefs de voiture à son oncle sous prétexte de vouloir écouter de la musique. Les deux mineurs en auraient ainsi profité pour faire une virée à l’insu de leur entourage. Ils seront prochainement convoqués par la justice.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité