Selon le quotidien britannique The Guardian, l’Europe compte plus de 11 millions de logements vides. Largement de quoi offrir un toit aux 4,1 millions de sans-abris qui dorment dehors.

Avec plus de 11 millions de logements vacants, l’Europe aurait largement de quoi abriter les 4,1 millions de SDF qui dorment dans les rues. Selon les données rassemblées par le quotidien britannique The Guardian, il y aurait plus de 11 millions de logements vides au sein de l’Union européenne, soit presque trois fois plus que le nombre de sans-abris.

2,4 millions de « logements fantômes » en FranceIl s’agit pour la plupart de résidences secondaires, ou de propriétés acquises à titre d’investissements immobiliers, et qui n’ont, pour certaines, jamais été occupées, note le journal anglais. Des centaines de milliers de ces maisons, dont les travaux n’ont parfois jamais été achevés, ont même été détruites. L’Espagne par exemple compterait ainsi 3,4 millions de « logements fantômes », la France 2,4 millions, l’Italie entre 2 et 2,7 millions, l’Allemagne 1,8 millions, mais la Grèce, l’Irlande ou encore le Portugal ne seraient pas en reste.

Publicité
Un sérieux problème sur le marché de l'immobilierDevant ces chiffres à plusieurs zéros, les militants pour le droit au logement crient au scandale et parlent de « gaspillage choquant ». « Les maisons sont faites pour que les gens vivent dedans. Si personne ne les occupe, c’est qu’il y a un sérieux problème sur le marché de l’immobilier » dénonce David Ireland, directeur de l’association Empty Homes, qui milite pour que les logements vacants soient réattribués aux sans-abris. Si c’est 11 millions de logements inoccupés ne sont pas toujours forcément la solution idéale pour régler le problème, « il y en a assez pour répondre aux besoins des sans-abris » estime-t-il.

En vidéo sur le même thème : il paie des SDF pour faire la queue à sa place 

Publiez votre commentaire

7 commentaires

C'est malheureux mais ; entre

Portrait de thierry412

C'est malheureux mais ; entre ne pas louer et louer un prix dérisoire, assumer les loyers impayés et charges, ne pas pouvoir expulser et généralement remettre en état lorsqu'enfin l'indélicat a levé le camps avec la cuvette des toilettes, ça fait réfléchir, non !?

Votez pour ce commentaire: 

Lamentable pour un pays qui

Portrait de Poupy06

Poupy06

Lamentable pour un pays qui passe son temps à faire la morale au monde entier !

Votez pour ce commentaire: 

C'est comme pour la

Portrait de mimine07

C'est comme pour la nourriture. Il y a des gens qui ne mangent pas tous les jours ou qui crèvent de faim et tous les jours des tonnes de marchandises sont jetées par des grands magasins. Voilà le système pourri dans lequel nous vivons !

Votez pour ce commentaire: 

Quelle fraction d'entre eux

Portrait de sianoxa

Quelle fraction d'entre eux ne voudraient pas dormir "dedans" ?

Quelle fraction d'entre eux est célibataire et ne voudrait pas co-habiter "dedans" ?

Quelle fraction de petis propriétaires ne pourraient aps louer en toute sécurité ?

ne

Votez pour ce commentaire: 

donc  : 2,4 millions de «

Portrait de kiwi691

donc  : 2,4 millions de « logements fantômes » en France !

 quelqu'un veut la liste des "châteaux et maisons de maitres" des syndicats de france et comités d'entreprises française ?

cette liste circule sur le net... vous la voulez Planète ?

Votez pour ce commentaire: 

Sans-abris : il y a trois

Portrait de sgladon

Sans-abris : il y a trois fois plus de logements vacants que de SDF en Europe

... Et il y a certainement encore plus d'argent  "vacant" qui pourrait payer le gîte et le couvert aux SDF. 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité