Dimanche soir, deux frères ont été fauchés par une voiture tandis qu’ils marchaient sur le bord de la route près de Saint-Omer (Pas-de Calais). La piste criminelle est envisagée par les gendarmes qui ont procédé à six interpellations ce lundi matin.

Deux frères âgés de 20 et 21 ans ont été renversés mortellement aux abords de Saint-Omer (Pa dimanche soir  lorsqu’ils rentraient à leur domicile d’Eperlecque. L’un des deux hommes est mort sur le coup, l’autre a succombé des suites de ses blessures à l’hôpital dans la nuit. Un troisième homme a été grièvement blessé. Les agresseurs ont pris la fuite après la collision. Un important dispositif a été mis en place dont le soutien d’un hélicoptère de la gendarmerie.

Publicité
Des interpellations rapidesLes gendarmes chargés de l’enquête ont rapidement envisagé un guet-apens à l’encontre des jeunes hommes en raison de l’absence de traces de freinages sur les lieux du crime. Les forces de l’ordre ont d’ailleurs procédé à six interpellations ce lundi matin. Les personnes interpellées sont connues des services de police et sont toutes âgées d’une trentaine d’années.

Selon des sources proches de l’enquête, les faits seraient liés à un désaccord entre les frères et une tierce personne à propos d’une vente de voiture. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité