C'est une opération de sensibilisation qui a été menée par la police dans les rues de Saint-Etienne ce vendredi après de nombreux accidents mortels survenus ces derniers mois, mais les 126 piétons qui se sont vus infliger une amende n'ont pas toujours bien accueilli ces mesures.

Les piétons verbsalisés. C'est une opération de sensibilisation qui été menée ce vendredi matin dans les rues de Saint-Etienne par les services de police. En 45 minutes, pas moins de 126 piétons se sont vus dresser une amende en bonne et due forme pour non respect du code de la route. Ont ainsi été rappelés à l'oodre tous ceux qui traversaient en dehors des clous, ou lorsque la priorité était aux voitures. Mercredi et jeudi matins, deux opérations de prévention avaient déjà été menées dans les rues de la ville, après une série d'accidents mortels qui ont coûté la vie à 7 personnes dans le département depuis le début de l'année, et 4 à Saint-Etienne.

 

4 morts dans les rues de Saint-Etienne depuis janvier

Publicité
Une opération qui visait donc à mettre en garde tous les usagers de la route contre les dangers de la circulation, mais qui n'a pas toujours été bien reçue. Les amendes dressées étaient en général des amendes de première catégories dont le montant s'élevait à 14 euros, allant parfois jusqu'à 38 euros a indiqué le Service d'ordre et de sécurité routière du département de la Loire. Une chasse aux infractions qui "n'a pas toujours été bien reçue par les personnes au profit desquelles elle a été organisée, car leur mauvais comportement à l'origine de nombreux accidents est bien ancré dans les habitudes" a indiqué une source policière. Les piétons n'étaient les seuls à être verbalisés pour leur comportement dangereux. Huit autombilistes ont également été mis à l'amende, dont quare pour refus de priorité à des piétons. Cette opération devrait été reconduite une nouvelle fois ce mardi matin.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité