Vendredi soir à 21h30, le corps agonisant d’un adolescent de 16 ans a été retrouvé dans le hall d’un immeuble à Saint-Denis. L’hypothèse selon laquelle il ait été frappé avec une batte de base-ball a finalement été écartée : selon l’autopsie il aurait été battu à mort à mains nues.

Lionel, un adolescent de 16 ans, a été retrouvé agonisant et inconscient dans le hall d’un immeuble situé place de l’Ermitage à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, vendredi soir à 21h30. Gravement blessé à la tempe, il a immédiatement été emmené à l’hôpital Necker, à Paris, où il a succombé à ses blessures dans la nuit de samedi à dimanche. Le parquet de Bobigny a déclaré qu’à la suite d’une première autopsie, aucune trace de coups portés à l’aide d’une batte de base-ball ou d’un autre objet, selon les premières hypothèses avancées, n’avait été trouvée. L’adolescent aurait donc été mortellement frappé à mains nues par ses agresseurs. Pris dans une rixeSelon les premiers éléments de l’enquête rapportés à l’AFP, Lionel aurait "pris des coups" lors d’une "rixe", une bagarre extrêmement violente dans laquelle "plusieurs personnes" sous l’emprise de "boissons alcoolisées" étaient impliquées. La bagarre aurait eu lieu non loin de l’endroit où la victime a été retrouvée. Lionel se serait échappé pour tenter de fuir les affrontements. Le doute sur les raisons de cet acteLa source de l’AFP rajoute que les raisons de cette bagarre sont pour l’heure inexpliquées et étonnantes, "on n'est pas sur un point de deal, ce n'est pas un règlement de comptes, ce n'est pas lié à une guerre de territoires, ce n'est pas un revendeur contre un revendeur." De plus, le lieu du crime selon cette même source serait "un endroit très calme." 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité