Un jeune homme a renversé, samedi après-midi, deux piétonnes âgées de 59 et 60 ans, les tuant sur le coup. Le conducteur était au téléphone et sous l’emprise de cannabis. Il a été mis en examen pour homicide involontaire.

L’homme d’une vingtaine d’années a tué deux piétonnes samedi en début d’après-midi à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Il était au téléphone au moment de l’accident. Des tests sanguins ont également affirmé que le conducteur était sous l’emprise du cannabis.

"Une vitesse excessive et en téléphonant au volant"

Selon le procureur, le conducteur du véhicule roulait à "une vitesse excessive et en téléphonant au volant". Il a été mis en examen, ce lundi, pour homicide involontaire. Le jeune homme, qui n’a pas d’antécédents judiciaires, a été écroué. Il risque jusqu’à dix ans de prison ferme.

Publicité

Le jeune conducteur aurait perdu le contrôle de sa voiture sur une artère à deux fois deux voies très passante de la ville de Saint-Denis. Après avoir traversé le terre-plein, le chauffard a percuté de plein fouet deux passantes âgées de 59 et 60 ans.

4,3% des décès sur les routes liés au cannabis

Les victimes attendaient afin de pouvoir traverser. Les deux amies ont alors été projetées à plus de dix mètres. L’une est décédée sur le coup, l’autre quelques minutes plus tard.

Selon le professeur Claude Got, spécialiste de la sécurité routière, l’usage du cannabis aurait coûté la vie à 170 personnes en 2012, soit 4,3% des décès sur la route l'an dernier.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité