Rouée de coups par son petit ami, une femme de 20 ans a frôlé la mort lundi. Elle était enceinte de 8 mois, et le bébé est dans un état très critique.

Le CHU de Rouen a admis mardi une femme enceinte de 20 ans, amenée par l'un de ses proches depuis Maromme, en Seine-Maritime. Passée à tabac par son compagnon de 19 ans, qui avait fait preuve d'une brutalité inouïe, elle se trouvait "dans un état pitoyable", selon une source judiciaire citée par Paris-Normandie.

Enceinte de 8 mois, elle a subi une césarienne qui a permis aux médecins de s'occuper du bébé. Ce dernier, en détresse respiratoire et en arrêt cardiaque à sa sortie, a dû être réanimé. D'après Normandie Actu, il est encore en danger de mort.

À lire aussi – Violences conjugales : une ado témoigne de l’inaction de la police

"On peut clairement parler de massacre"

Selon la source proche du dossier interrogée par Paris-Normandie, "le suspect s’est acharné". En témoignent les terribles blessures dont souffrait la mère en arrivant à l'hôpital. "On peut clairement parler de massacre", a ajouté le témoin.

Publicité
L'homme, dont on ne sait pas s'il est le père du nourrisson, a été interpellé mardi et placé en garde à vue. Il est accusé de "violences aggravées" et sera interrogé par la Sûreté départementale, qui mène l'enquête. La mère, quant à elle, est hors de danger.

Vidéo sur le même thème – Violences : la vidéo qui accable Johnny Depp