Mardi, une Rouennaise a voulu manger un sandwich au thon acheté à la boulangerie. Elle a vite déchanté en y découvrant un ingrédient peu ragoûtant.

Mardi, à l'heure de la pause déjeuner, une Rouennaise s'est empressée de mordre dans un sandwich au thon, acheté dans une boulangerie locale. À force de mâcher, elle s'est intriguée de la consistance de l'un des ingrédients, "bizarre, un peu dur". En extirpant le morceau qu'elle retournait dans sa bouche, elle a découvert... un pansement usagé !

"J'ai vomi", admet-elle à Paris Normandie. "Discrètement", pour ne pas "faire d'esclandre", elle est retournée dans la boutique pour faire part au boulanger du manque d'hygiène de ses employés. Celui-ci lui aurait répondu, lorsqu'elle est allé lui mettre le sandwich sous le nez : "Que voulez-vous que j’y fasse ? Faut vous calmer !"

À lire aussi – Grasse : les pâtisseries "racistes" d'une boulangerie désormais interdites

Hygiène à revoir

"Dégoûtée et en colère", la femme s'est déclarée "estomaquée" par cette réponse. Le boulanger lui a tout de même remboursé le prix de sa formule, mais ne s'est pas excusé. "De l'extérieur, ça avait l'air vraiment chic", assure-t-elle, dépitée, à Paris Normandie.

Publicité
Elle est allée voir le journal pour diffuser son histoire après être passée au commissariat, où elle n'a pas pu porter plainte. Elle n'a désormais plus que deux solutions : faire appel au tribunal d'instance, ou contacter une association de consommateur.

Vidéo sur le même thème – Hygiène dans les restaurants : la propreté à revoir