A 40 ans, l'ancien coureur cycliste Richard Virenque suit les pas de Gérard Depardieu et vient d'annoncer son déménagement à St Gilles, une banlieue de Bruxelles.

Meilleur grimpeur ou meilleur menteur ? Il est connu pour avoir été élu par sept fois le meilleur grimpeur du Tour de France mais pourrait-il être élu au titre du meilleur menteur de France ? En effet, l'annonce du départ de Richard Virenque de son domicile du Var pour la Belgique sonne comme un énième exil vers un pays beaucoup plus indulgent fiscalement parlant. Cependant, certains de ses proches ont pourtant expliqué à l'AFP, que la raison de son départ n'était pas celle que tout le monde invoquait. Non, Richard Virenque n'est pas le dernier évadé fiscal, il quitte la France pour développer sa marque de boisson énergisante. Fonder une marque de boisson énergisante pour un homme qui a avoué s'être dopé pendant sa carrière, il faut avouer que cela fait sourire. Une situation ironique, dans laquelle Richard Virenque dit peut-être la vérité.

Publicité
Un de plus parmi les autres ? A vrai dire, Richard Virenque n'est pas franchement le plus ridicule parmi ses précédents amis exilés fiscaux. Rappelez-vous, Gerard Depardieu qui a obtenu un passeport Russe, et qui a loué la grande démocratie de ce pays, a d'ailleurs failli se retrouver ministre de la culture en Mordovie. Tout comme Brigitte Bardot qui a menacé de le rejoindre afin de sauver la peau de deux éléphants.Que Virenque soit un exilé fiscal ou bien un homme d'affaire, ce qu'il faut retenir c'est qu'avec la politique du gouvernement et une crise toujours présente la suspicion est bien d'actualité.

© LIONEL BONAVENTURE / AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité