L’heure de la rentrée a sonné. Ce mardi matin, ce sont 12,2 millions d’élèves qui reprennent le chemin des salles de classe. Pour certains d’entre eux, c’est à un nouvel emploi du temps qu’il faudra s’habituer puisqu’ils testeront dès aujourd’hui les nouveaux rythmes scolaires.

Finies les vacances ! Ce mardi matin, pas moins de 12,2 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école. Hier, ce sont les 842 000 enseignants qui ont fait leur rentrée, découvrant leurs emplois du temps, et pour certains, la nouvelle organisation. Si la réforme des rythmes scolaires ne sera mise en œuvre, au niveau national, qu’à la rentrée 2014, certains testeront en effet dès cette année la semaine de quatre jours et demi. Environ 1,3 millions d’élèves du primaire sont ainsi concernés, soit un peu moins d’un quart d’entre eux.

Publicité
Moins d'heures de cours, plus d'activitésAu programme pour les élèves, des journées allégées en heures de cours grâce à la demi journée supplémentaires (le mercredi ou la samedi selon les écoles), et plus d’activités périscolaires l’après-midi. Du côté des enseignants, ils seront plus nombreux comme l’avait annoncé Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale. Pas moins de 7 550 postes ont été créés pour cette rentrée 2013. Le personnel administratif, lui, se verra renforcé de 630 postes. Enfin 28 000 contrats aidés, qui seront répartis en fonction des besoins pour « l’assistance administrative et éducative », « l’encadrement des élèves dans les établissements les plus en difficulté » ou encore « renforcer l’aide aux élèves en situation de handicap », ont également été signés pour une durée de 10 mois à 2 ans. Des effectifs qui devraient encore être augmentés dans les années à venir, puisque François Hollande avait promis la création de 60 000 postes durant son quinquennat.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité