Un homme a été interpellé à la sortie de la maternité de l'hôpital de Rennes après avoir volé le placenta de sa femme, qui avait accouché la veille. Il s'en était emparé et s'était enfui avec.

Ce n'est pas le casse du siècle, mais le personnel de l'hôpital en est resté bouche bée. Ce jeudi en début de soirée, un homme a réussi à voler le placenta de sa femme, qui avait accouché la veille à l'hôpital sud de Rennes. Un peu plus tôt, la jeune maman avait demandé aux sages-femmes si elle pouvait récupérer son placenta, rapporte le quotidien Ouest France. Le personnel de la maternité a alors répondu par la négative, la loi n'autorisant pas la conservation de ces tissus biologiques. Mais la jeune femme insiste pour le voir et les sages-femmes finissent par accepter, "à des fins pédagogiques".

Un complice à l'extérieur

Le placenta est donc présenté à la maman dans une boîte, et c'est à ce moment-là que son compagnon s'en empare et tente de s'enfuir avec, la jeune femme sur ses talons. Mais fatiguée par son accouchement et la césarienne qu'elle a subie, cette dernière regagne finalement sa chambre, tandis que le papa contnue sa course. Rapidement rattrapé par les agents de sécurité, l'homme est stoppé, et rapidement interpellé à la sortie de la maternité par les policiers. Mais il a tout de même réussi à se débarrasser du précieux placenta puisque celui-ci n'a pas été retrouvé en sa possession, ce qui laisse penser qu'il avait un complice à l'extérieur.

Manger son placenta, c'est tendance !

Publicité
Le voleur ne sera pas poursuivi, l'établissement hospitalier ayant décidé de ne pas porter plainte. Un drôle d'épisode qui a surpris le personnel de l'hôpital, mais qui fait référence à une nouvelle tendance : celle qui consiste à manger son placenta. On prête en effet à celui-ci de nombreuses vertus : il serait une source incroyable de vitamines, et constituerait un anti-dépresseur naturel. Plusieurs stars l'auraient d'ailleurs consommé, Tom Cruise et Kim Kardashian en tête...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :