Plus d’un DRH sur trois aurait déjà rencontré des problèmes liés aux faits religieux dans son entreprise. Un signe que la religion s’invite de plus en plus dans la sphère professionnelle ?

Quand la religion s’invite au travail. Une récente étude de l’Institut Randstad et de l’Observatoire du fait religieux en entreprise (Offre) rapporte que près d’un responsable des ressources humaines sur trois a déjà été confronté à des problématiques liées à des questions de religion dans son entreprise. Toujours d’après l’enquête, ce problème concernerait principalement les grandes villes : 43% des DRH d’Ile-de-France ont en effet déjà rencontré ce type de problème contre moins de 5% en Bretagne. Les litiges sont en revanche sensiblement les mêmes dans toutes les régions. Il s’agit notamment du refus de certains hommes de travailler avec une femme ou sous les ordres d’une femme, de la volonté de faire sa prière sur son lieu de travail ou encore de la volonté de porter des signes religieux ostentatoires.

Et si ces problèmes conduisent actuellement à des situations de blocages dans 6% des cas, 41% des cadres RH considèrent que ce taux risque d’augmenter dans les années à venir.

Publicité
70% de sondés estiment que c’est à l’entreprise de prendre des mesuresAlors que l’affaire de la crèche Baby Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) – la Cour de cassation a annulé le licenciement d’une employée au motif qu’elle refusait de retirer son voile – a conduit des élus UMP à déposé une proposition sur la neutralité religieuse, plus de la moitié des RH (55%) et 50% des salariés estiment que cela ne leur serait pas forcément très utile. Un avis partagé par les managers de terrain chez qui le taux grimpe même jusqu’à 75%. Pour 70% des sondés, il revient en effet à l’entreprise elle-même de prendre ses dispositions en adoptant une politique claire à ce sujet.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

10 commentaires

Comment sont traités les

Portrait de Pierrot 30

 Comment sont traités les chrétiens dans les pays musulmans ?

Oeuil pour oeuil, dent pour dent, ça vient bien de chez eux ?

Votez pour ce commentaire: 

Les religions sont à laisser

Portrait de max84300

"Avec la diminution de la population, le travail deviendra moins précaire" (futur empereur du Japon)

"La multiplication des emplois ne passera que par la multiplication des employeurs"

Les religions sont à laisser en dehors du boulot... mais combien de maghrébines travaillent quand même leur foulard sur la tête pour vanter leur force ? Une loi déchargerait automatiquement les chefs d'entreprises et DRH... Qui aura ce courage en France ?

Votez pour ce commentaire: 

par contre on autorise le

Portrait de minos35

 clement

 par contre on autorise le travail le dimanche et tant pis pour celui qui veut aller a la messe

Votez pour ce commentaire: 

À lire d'urgence :

Portrait de patrick25

 Collectif REC.

 À lire d'urgence :

http://www.thebookedition.com/tetes-a-flaques-thiellee-patrick-p-96895.html

Votez pour ce commentaire: 

C'est absolument

Portrait de themissou

themis 

 C'est absolument inadmissible! Pourquoi une telle faiblesse de l'autorité devant ce qui est conquête du pouvoir de la part de ces gens? Amusez-vous à porter une croix de cou de 2,5cms ( c'est très petit) et vous verrez le résultat. 

Votez pour ce commentaire: 

La religion n'a rien à faire

Portrait de rudy95

La religion n'a rien à faire avec le travail. Les prières sont des actes à faire chez soi, dans l'inimité.

Il y a tant de pratiques religieuses qu'on ne peut imaginer de les accepter sur le lieu de travail.

La France est un pays laïque...et n'a pas à subir le dictat notamment des musulmans qui font de la provocation pour transformer ce pays de culture judeo-chrétienne et pays musulman.

Chaque jour des chrétiens sont assassinés ou massacrés dans les pays musulmans qui ne les acceptent plus. Il faut craindre que la réciproque se manifeste un jour, si les musulmans continuent de se radicaliser. Il faut donc qu'il cessent d'exiger de notre pays ce qu'ils n'acceptent pas dans les leurs.

 

Votez pour ce commentaire: 

Bizare, étrange, mais a qui

Portrait de josy ivoire

 Bizare, étrange, mais a qui doit-on cela..........Jamais cette question ne c'est posée dans notre pays......avant.........

Votez pour ce commentaire: 

ah oui il faudra leur dire

Portrait de 6ija

6ija

ah oui il faudra leur dire mais du bout des lèvres et sans les heurter du coup ils vont se calmer et rentrer chez eux appliquer LEUR LOI.

Tous nos anciens dirigeants l'ont bien compris et l'ont fait........on est content du résultat alors on en a redemandé l'an dernier et l'islam l'a bien compris.

Accrochez-vous français de l'abandon  de votre nation vous n'etes qu'aux prémisces des conséquences de cette lacheté.

 

Votez pour ce commentaire: 

La seule mesure est

Portrait de TAGAR

La seule mesure est l'interdiction compléte et en cas de non respect,licenciement pour faute lourde privative des indemnités de licenciement .Ne recommençons pas les erreurs du passé pour la sphére publique,tolérance Zero sur le lieu de travail.....nous sommes en Occident!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

max84300 a dit : Les

Portrait de monicao476

MONICA

max84300 a dit :

Les religions sont à laisser en dehors du boulot... mais combien de maghrébines travaillent quand même leur foulard sur la tête pour vanter leur force ? Une loi déchargerait automatiquement les chefs d'entreprises et DRH... Qui aura ce courage en France ?

 

La religion n'a rien à voir avec le travail. Et si un homme ne veut pas avoir une femme dans son bureau ou être sous les ordres d'une femme .... qu'il aille travailler à la cave ou balayer les rues ! De toutes façons PERSONNE n'aura le courage de prendre une décision ! Ils ont tous trop peur d'eux ! Alors OU ALLONS NOUS pauvres de nous, pauvres Français qui nous laissons phagocyter ?

Votez pour ce commentaire: 

Publicité