Le ministre de l'Intérieur a annoncé samedi matin le déblocage d'une aide de 1000 euros par place d'hébergement créée pour accueillir les réfugiés en France. 

Les villes prêtes à accueillir des réfugiés seront aidées. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé samedi matin qu'une aide de 1000 euros sera accordée d'ici 2017 pour chaque place d'hébergement créée. 

Un "fonds de soutien au financement de l'investissement" pourra également être mobilisé pour les opérations importantes de création de locaux d'hébergement ou de logements, a tenu à préciser Bernard Cazeneuve, cité par l'AFP

Des mesures supplémentaires devraient également être annoncées rapidement par Manuel Valls. "Le Premier ministre a décidé d'augmenter encore le forfait pour les places en Cada (centre d'accueil des demandeurs d'asile, ndlr)" de manière à faire en sorte que ceux qui relèvent de l'asile en France "soient accueillis dans les meilleures conditions", a ajouté le ministre de l'Intérieur.

Plus de 600 maires reçus à Paris 

Publicité
Ces annonces interviennent alors que plus de 600 maires de communes qui se disent disposées à recevoir des réfugiés étaient reçus samedi à Paris par Bernard Cazeneuve. L'occasion pour lui de faire part de la "grande gratitude" du ministère de l'Intérieur et de sa "disponibilité" pour les "accompagner dans les efforts" qu'ils ont consentis.

A lire aussi - Réfugiés : plus de 600 maires réunis à Paris pour organiser l'accueil en France  

Cette réunion était aussi l'occasion de permettre d'évaluer les capacités d'accueil sur le territoire et rassurer les élus qui s'inquiètent de l'impact financier de cette campagne d'accueil. 

En vidéo sur le même thème - Accueil des migrants : Cazeneuve annonce une aide de 1000 euros aux communes