Thierry Tilly a été condamné mardi à 8 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bordeaux, dans le cadre de l'affaire des "reclus de Monflanquin".

Coupable. C est en effet ce qu'a reconnu mardi le tribunal correctionnel de Bordeaux à l'égard de Thierry Tilly. Accusé d'avoir manipulé et profité de la fortune de la famille Védrines – une famille de nobles originaires du Sud-Ouest de la France – ce dernier a été condamné à huit ans de prison. Dans cette affaire d'abus de faiblesse, de violences volontaires et de séquestration, le parquet avait requis la peine maximum, à savoir dix ans.

Les fait qui sont reprochés à Thierry Tilly et à son complice Jacques Gonzales, se sont déroulés entre 2001 et 2009. Les deux hommes ont escroqué les onze membres de la famille Védrines en les poussant notamment à vendre leur patrimoine – dont le château de Martel à Monflanquin dans le Lot-et-Garonne – et en les laissant cloîtrés chez eux pendant plusieurs années. Alors entièrement soustraites à l'emprise de Thierry Tilly qui les avait persuadées qu'elles étaient la cible d'un complot franc-maçon, les victimes ont été surnommées les "reclus de Monflanquin".

Publicité
Et alors que les expertises psychologiques ont révélé que les Védrines disposaient de toutes leurs facultés mentales au moment des faits, ils ont déclaré au Journal du Dimanche: "On accepte de parler à la presse entre le procès et le délibéré mais après, c’est fini, on veut retomber dans l’oubli".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité