Eric Fauchart, l’agriculteur soupçonné d’être le ravisseur de la petite Berenyss a été placé en garde à vue mardi dernier. Corinne, sa sœur, le décrit comme un homme violent.

Eric Fauchart, le ravisseur présumé de Berenyss, enlevée jeudi dernier et retrouvée saine et sauve, à été confondu par son ADN. Placé en garde à vue, l’agriculteur de 48 ans a été reconnu par la petite fille comme étant son agresseur.

A lire aussi -Enlèvement de Bérényss : qui est son ravisseur ? 

La sœur du suspect, Corinne, explique dans une interview accordée à I-télé que l’homme a un caractère irascible et violent : "Il montre que c’est un gars bien, gentil et sympa, mais je l’ai vu traîner ma mère par terre, la taper. Elle était presque déshabillée. Il la traînait sur la terrasse".

Le père a également été victime de violences : "A la fin, il me téléphonait souvent en pleurs. Il en avait peur", confie Corinne.

Publicité
L’homme faisait déjà l’objet d’une enquête pour agressions sexuelles

Le suspect est visé depuis la fin de l’année 2014 par une enquête pour agressions sexuelles contre trois de ses proches, notamment deux nièces.

Pourtant, Corinne n’arrive pas à comprendre ce qui aurait pu pousser son frère à commettre de tels actes : "Je ne le vois pas faire ça. Après ce qu’il a fait à mes nièces, quand j’ai vu l’histoire de Bérényss, c’est vrai que ça m’a traversé l’esprit (…) mais j’aimerais comprendre pourquoi il a fait ça, comment il en arrivé là et qu’est-ce qui lui est passé par la tête", témoigne la femme.

Selon le procureur de la République, Eric Fauchart nie toujours les faits qui lui sont reprochés. L’homme devrait être mis en examen ce mercredi.

Vidéo sur le même thème : Enlèvement de Berenyss : retour sur huit heures d'investigations 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité