Rafael Nadal, grand vainqueur de Roland Garros pour la huitième fois de sa carrière, a annoncé, via son compte Twitter ce lundi après-midi, la mort de Nelson Mandela. Sauf que le tennisman s’est trompé, l’ex-président sud-africain n’est, pour l’heure, pas décédé mais hospitalisé.

Rafael Nadal a remporté pour la huitième fois de sa carrière le prestigieux tournoi de Roland Garros. Cette victoire a du le fatiguer puisque l’Espagnol a semble-t-il, eu du mal à lire les informations du jour. Si Nelson Mandela a été hospitalisé dans un état critique aujourd’hui, ce pour la troisième fois depuis le mois de décembre, Rafael Nadal a cru comprendre qu’il était mort. Ainsi, comme toute personnalité présente sur les réseaux sociaux qui se respecte, le tennisman a décidé de publier un hommage à l’ex-président sud-africain. Ainsi il a publié sur son compte Twitter, il y a à peine une heure : "aujourd’hui nous avons perdu l’une des personnes les plus importantes et exceptionnelles de ce monde. Reposez en paix Nelson Mandela."

Publicité
Un tweet vite suppriméIl aura fallu une petite heure à Rafael Nadal pour se rendre compte de son erreur. Non, Nelson Mandela n’est pas mort. Le tennisman espagnol vient donc de supprimer son ancien message et d’écrire à la place de ce dernier : "J'ai eu des informations erronées et Nelson Mandela ne nous a pas laissé. Pourvu qu’il reste avec nous longtemps, ce qu’il a fait le restera toujours."

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité