Le chimiste français, âgé de 71 ans, a été récompensé mercredi en compagnie de deux confrères : le Néerlandais Bernard Feringa et l'Ecossais James Fraser Stoddart.

Cocorico ! Le Français Jean-Pierre Sauvage a reçu mercredi le prix Nobel de chimie, récompense qu'il doit partager avec l'Ecossais James Fraser Stoddart et le Néerlandais Bernard Lucas Feringa.

Les trois hommes ont été récompensés pour leurs travaux sur la conception et la synthèse de machines moléculaires. Ces trois chercheurs ont amené "les systèmes moléculaires vers des états où, remplis d'énergie, leurs mouvements peuvent être contrôlés", a expliqué le jury du prix Nobel. 

A lire aussi Laurent Fabius espère avoir le prix Nobel de la paix

Jean-Pierre Sauvage "très surpris" d'être distingué

S'agissant du lauréat français, celui-ci officie actuellement à l'université de Strasbourg. Né en 1944 à Paris, Jean-Pierre Sauvage a passé son doctorat sur les "diaza-polyoxa-acrobicycles et leurs cryptates" à l’université Louis Pasteur de Strasbourg en 1971, sous la direction de Jean-Marie Lehn, futur Nobel de chimie (1987), indique Le MondeAprès un post-doctorat à l’université d’Oxford, il revient à Strasbourg, où il est nommé directeur de recherche (CNRS) en 1979, puis professeur émérite en 2009, au sein de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires, une unité mixte de l’université de Strasbourg et du CNRS. Il est l’auteur ou le coauteur d’environ 500 articles scientifiques. Il avait reçu, parmi d’autres distinctions, la médaille d’argent du CNRS en 1988, et la médaille Blaise Pascal de chimie de l’académie européenne des sciences. Il est membre de l’Académie des sciences (française) depuis 1997 et a été fait chevalier de la Légion d'honneur.

Publicité
Au moment de l'annonce des lauréats du prix Nobel de chimie, Jean-Pierre Sauvage a dit être "très surpris" et "éprouver une grande joie". De leur côté, le président et le Premier ministre l'ont félicité pour cette cette disctinction, saluant au passage la reconnaissance internationale de la recherche française.

Vidéo sur le même thème : Le Japonais Yoshinori Ohsumi reçoit le prix Nobel de médecine 2016