Interpellé ce mercredi matin après l’assaut du Raid à Saint-Denis, l’homme qui est déjà connu des services de police a assuré ne pas connaître les terroristes et a clamé son innocence.

Les enquêteurs tentent toujours de déterminer quelle est l’implication de Jawad B. dans les attentats qui ont secoué Paris vendredi dernier. L’homme, qui a logé les terroristes abattus et arrêtés ce mercredi matin à Saint-Denis, a été interpellé après l’assaut du Raid. Avant son arrestation, il a toutefois notifié aux médias présents sur place n’y être pour rien. "On m'a demandé de rendre service, j'ai rendu service, je n'étais pas au courant que c'étaient des terroristes", a-t-il ainsi assuré.

Jawad B. est bien connu des services de police à cause de son lourd passé. En 2008, alors âgé de 22 ans, il a été condamné à huit ans de prison pour le meurtre de son meilleur ami âgé de 16 ans. Après une violente dispute, il l’aurait poignardé en plein thorax. Le drame se déroulait alors dans la même épicerie-boucherie que celle dans laquelle se sont retranchés les terroristes ce mercredi matin. Pourtant, Jawad B. a toujours affirmé ne pas avoir eu l’intention de le tuer. Contacté par l’Express, son avocat Me Charles Morel le décrit d’ailleurs comme "un jeune garçon assez ordinaire", bien qu'"impulsif".

Un comportement exemplaire en prison

Publicité
Incarcéré dans la prison de Val-de-Reuil (Eure), le jeune homme a finalement été relâché il y a moins d’un an grâce à son comportement exemplaire. Selon son avocat, rien ne permet pour l’instant de détailler la thèse selon laquelle il était en contact avec les milieux djihadistes.

En vidéo sur le même thème - Les images du début de l'assaut à Saint-Denis 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité