Lors de l’arrestation de Salah Abdeslam vendredi dernier, une chaîne de télévision a filmé une feuille en train de glisser du pantalon du suspect. Celle-ci semble avoir mystérieusement disparue.

Vendredi dernier à Molenbeek (Bruxelles), alors que le terroriste présumé des attentats de Paris, Salah Abdeslam, était maîtrisé par les forces de police belges, une chaîne de télévision a capté la scène. Un détail troublant apparaît alors à l'écran : une feuille A4 blanche pliée, tombant du bas du pantalon du suspect. On la voit ensuite s’échouer dans le caniveau.

Les policiers, occupés à faire entrer Abdeslam dans la voiture, n’y font alors pas réellement attention. Problème : cette feuille est aujourd’hui introuvable.

"Je crois que les enquêteurs le savent. L’opération est réalisée par les unités spéciales d’intervention. Leur but est de transférer la personne et de la transférer immédiatement dans un véhicule. Ce papier a été récupéré par la suite par les enquêteurs", a tout d’abord déclaré André Jacob, l’ancien responsable du service anti-terrorisme de la Sûreté de l’État, sur RTL.be.

A lire aussi- Arrestation de Salah Abdeslam : pourquoi la police belge en veut aux médias

"Nous avions autre chose en tête"

Pourtant, une source policière interviewée par le quotidien belge Het Nieuwsblad, a indiqué que cet indice aurait disparu : "Nous l’avons seulement remarqué le lendemain quand la chaîne VTM a diffusé les images du zoom. En effet, on aperçoit une feuille glisser hors de son pantalon… Durant l’arrestation, nous avions autre chose en tête. Nous n’avons pas fait attention à cette feuille volante. C’est dommage."

Publicité
Les spéculations sont toujours ouvertes quant au contenu de ce papier. "Ces images démontrent que ce document lui appartient et qu'il a voulu le faire passer à l'insu des policiers. En tout cas, Abdeslam ne voulait pas que cette feuille soit retrouvée lors des perquisitions qui suivraient son arrestation", a analysé la journaliste de VTM Faroek Ozgunes.

Vidéo sur le même thème :Arrestation de Salah Abdeslam