Après le séisme qui a violemment frappé le Mexique en début de semaine, les sauveteurs font tout leur possible pour retrouver les victimes parmi les décombres. Lever le poing fait partie de leurs méthodes pour tenter de secourir les dernières personnes prises au piège.

Un séisme d’une magnitude de 7,1 a frappé le Mexique mardi. Au total, 217 personnes sont mortes dont 21 enfants et 5 adultes dans l'effondrement d'un école située dans la capitale. Sous les décombres, les sauveteurs ont déjà retrouvé près de 200 personnes. Et tous continuent de rechercher les dernières victimes qui se trouvent encore ensevelies. En témoignent les nombreuses photos et vidéos diffusées par les réseaux sociaux et dans la médias qui montrent comment ils s'organisent nuit et jour pour leur venir en aide. Plusieurs images ont d'ailleurs suscité un intérêt tout particulier : dessus, on voit les secouristes les poings levés et l'air grave. Une attitude qui a soulevé de nombreuses interrogations, notammernt sur la toile, et dont l'explication semble pourtant évidente.

A lire aussiLe Var touché par un séisme

Ce poing est devenu "synonyme d’espoir"

Publicité
Ce geste symbolique représente le "poing du silence". En effet, pour augmenter les chances de retrouver des victimes sous les gravats, les sauveteurs ont besoin du silence le plus total. Lorsqu'ils lèvent le poing, ceux-ci appellent donc les habitants et toutes les personnes qui se trouvent autour d'eux à se taire et à ne plus faire aucun bruit. Ceci afin de bien entendre si quelqu'un n'est en train d'appeler à l'aide sous les décombres. A force, ce poing levé est devenu "synonyme d’espoir" au Mexique, indique LCI

En vidéo sur le même thème : Séisme au Mexique: la population épaule les secours