La vie intime des Français n'est pas la même en été et en hiver. Une récente enquête de l'IFOP montre d'ailleurs qu'ils auraient plus tendance à faire l'amour pendant la belle saison.

À l'occasion du "Summer Show", diffusé vendredi 23 juin sur TF1, "Quotidien", l'émission de Yann Barthès a fait réaliser par l'IFOP une enquête sur les pratiques sexuelles des Français pendant l'été. Plus de 2 000 personnes ont été interrogées sur leur pilosité, leur libido... Cette enquête a notamment montré que les Français auraient plus tendance à assouvir leurs fantasmes pendant la belle saison.

Les femmes et les hommes font attention au physique

Concernant la pilosité, les Françaises ne font pas toutes le même choix. Certaines femmes choisissent de "débroussailler" plus que d'autres. "Les caractéristiques des femmes ayant le pubis complètement nu l’été (22% en moyenne) sont particulièrement intéressantes à observer. Présentant un profil beaucoup plus jeune et populaire que la moyenne, elles se distinguent par une vie sexuelle plus diversifiée et plus intense que le reste des Françaises", a expliqué François Kraus de l'Institut de Sondage d'Opinion Publique.

Selon l'enquête, deux tiers des personnes font particulièrement attention au physique. En effet 74% des femmes disent apprécier une belle carrure. Le deuxième et troisième critères sont les fesses et les abdominaux. Le résultat est similaire chez les hommes qui regardent d'abord l'apparence générale puis la poitrine et les fesses.

Les couples ont plus de rapports sexuels en été

D'après le sondage, la libido serait plus élevée pendant l'été. 73% des personnes interrogées, célibataires ou en couple, affirment avoir plus souvent envie de faire l'amour l'été. Ce résultat n'est pas étonnant. En effet, au beau temps s'ajoute le fait d'être presque tout le temps nu et tout particulièrement en vacances. 56% des personnes en couple disent, quant à elles, avoir davantage de rapports sexuels à la chaude saison.

À lire aussi - Sexualité des seniors : pourquoi le sujet est-il toujours tabou ?

Publicité
L'été serait plus propice aux fantasmes. En effet, plus de la moitié des Français souhaite les réaliser à cette période (56%). Environ 61% d'entre eux se laissent aller à leurs pulsions. L'été est aussi l'occasion de pimenter sa vie sexuelle. Parmi les sondés, 67% estiment que la campagne et la forêt sont des endroits idéals pour pratiquer le coït.

En vidéo sur le même thème : Le stealthing, la nouvelle pratique sexuelle qui inquiète

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité