Vendredi 16 février dernier, plusieurs Gardéens ont observé une étrange lueur dans le ciel varois. Découvrez leurs témoignages.

Une étrange lumière dans le ciel varois a été aperçue ce vendredi 16 dernier, au-dessus du plan de la Garde. Cette lueur d’abord rouge et stationnaire aurait apparemment brutalement filé vers le littoral et viré au vert, selon plusieurs témoignages. D'après Var Matin, c’est Michel Durbano, agriculteur et conseiller municipal, qui aurait été le premier témoin de cette étrangeté.

"Et je n’avais rien bu", s’est amusé l’agriculteur en évoquant son observation céleste. "Nous avons aperçu avec mon épouse, un ami et moi-même vers 18h35, une lumière rouge intense dans le ciel. [...] Elle ne bougeait pas et était silencieuse", a-t-il rapporté à Var Matin.

L'homme a ensuite ajouté que "cette lumière s’est élevée rapidement et est devenue verte" [...] ça allait trop vite et trop haut pour un drone, sauf peut-être un drone militaire. [...] Puis, toujours en silence elle est partie plein sud à très grande vitesse [et] elle s’est dirigée toujours à très grande vitesse vers l’est et est passée derrière la Colle noire et nous l’avons perdue de vue."

L'agriculteur assure que "compte tenu de la vitesse de déplacement, ça ne pouvait pas être un hélico. Ni un avion parce qu’il tournait à angle droit et sans un bruit. Il n’est pas possible non plus que ce soit une lanterne thaïlandaise parce que la lumière se déplaçait à contresens du vent."

Faute de réponse à ses interrogations, Michel Durbano a choisi de médiatiser son observation. Objectif : voir si d'autres Gardéens avaient pu être, eux aussi, témoins de la scène. Le vœu de l'agriculteur semble être exaucé, selon Nice Matin.Tony Clerbout, un autre habitant de la commune a également tenu à partager son observation céleste, ce lundi 19 février. Le second témoin de cette lueur dans le ciel insiste : "Mot pour mot, je peux faire la même description." 

"Avion en flammes, tir de détresse ou bien météorite"

Un phénomène qui pourrait être lié à un autre. Selon Le Figaroune dizaine d'habitants de l'Isère et de la Savoie auraient eux aussi vu une "boule de feu de couleur verte" parcourir le ciel du nord-est vers le sud-ouest. Vers 19h30 ce vendredi, la préfecture de l'Isère a signalé sur Twitter qu'"aucun aéronef" n'avait disparu et qu'il s'agissait probablement d'une "pluie de météorites".

Publicité
Le Dauphiné Libéré a précisé dimanche que "trois impacts auraient touché le département de l'Isère. Un dans le Vercors du côté d'Autrans, un autre dans le Grésivaudan dans le secteur de Saint-Vincent-de-Mercuze et le dernier sur Gières". Aucune victime ni aucun dégât n'a été constaté.

En vidéo - Des “boules de feu” illuminent la nuit japonaise

mots-clés : Ciel, Lumière, Var, Temoignage

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité