Le week-end dernier, cinq terroristes présumés ont été arrêtés à Strasbourg et deux à Marseille. L'un d'entre eux a révélé les cibles qu'ils voulaient attaquer.

Un parc d’attractions aurait-il dû être attaqué par des terroristes ? C’est ce que laisse supposer une des personnes interpellées à Strasbourg le week-end dernier. Selon les informations d’I-Télé, l’un des cinq terroristes arrêtés a raconté aux enquêteurs le détail du plan du commando.

A lire aussi - Attentat déjoué : comment les terroristes présumés se sont fait avoir

Parc d'attractions, haut lieu de la police...

L’individu aurait indiqué en garde à vue qu’un parc d’attractions était dans le viseur des terroristes. Un haut lieu de la police devait également être pris pour cible. Enfin, selon BFM TV, les terroristes voulaient attaquer un lieu de culte catholique. Les enquêteurs cherchent désormais à comprendre à quel point la stratégie des terroristes était avancée.

Publicité
Pour rappel, dans la nuit de samedi à dimanche, cinq hommes ont été arrêtés à Strasbourg et deux à Marseille. La DGSI les soupçonne d’avoir monté une cellule dormante. Les terroristes ont été observés de près depuis février dernier, lorsqu'ils accumulaient des crédits à la consommation (technique utilisée par Amédy Coulibaly, qui s'est ensuite acheté des armes pour les attentants de janvier 2015). Patients, les enquêteurs ont trouvé le bon moment pour arrêter les individus. Le réseau serait commandé depuis la Syrie.

Vidéo sur le même thème : Les images de l'arrestation de l'une des trois femmes terroristes à Boussy-Saint-Antoine

Publicité