Une étude publiée ce lundi montre que plus de 95 % des Français reconnaissent avoir déjà eu des comportements à risque en tant que piéton. 

Selon une étude réalisée par OpinionWay pour 20 minutes, 85 % des Français déclarent se sentir en ville plus en danger qu’en voiture ou même en deux-roues, alors que, paradoxalement, ils sont 95 % à reconnaître avoir eu des comportements à risques en tant que piéton.

A lire aussi Les passages piétons les plus insolites

Parmi ces comportements à risque : 90 % des sondés ont ainsi déjà traversé plusieurs fois en dehors des passages piétons, 74 % lorsque le feu piéton était rouge, 68 % ont marché sur la chaussée plutôt que sur le trottoir, 66 % se déplacent en utilisant leur téléphone…

Une amende de 4 euros si vous traversez au rouge

"Quand je vois qu’il n’y a pas trop de voiture, je traverse même s’il n’y a pas de passage piétons", "Je marche en écoutant de la musique et du coup je n’entends pas les voitures qui arrivent", ont par exemple avoué des piétons à Europe 1.

Mais que risque-t-on en tant que piéton s’il on traverse quand le petit bonhomme est rouge ? Une verbalisation et une amende de… 4 euros. Une somme assez dérisoire car l’infraction est considérée comme "mineure". L’année dernière à Saint-Etienne, 126 piétons ont été verbalisés pour des infractions au code de la route car les autorités locales voulaient enrayer les accidents mortels successifs.

Interdiction de faire du vélo sur le trottoir

Que dit le code de la route pour les piétons ? Ceux-ci ont l’obligation d’utiliser les trottoirs lorsqu’ils circulent dans une rue qui en est équipée. Mais attention, pas en diagonale, mais perpendiculairement à son axe. Et bien sûr, quand le pictogramme est vert.

Publicité
Enfin, il y a les règles plus méconnues : interdiction de faire du vélo sur les trottoirs (sauf pour les enfants de moins de 8 ans), possibilité de marcher sur la chaussée si on transporte des objets encombrants…

Vidéo sur le même thème : Jour de chance pour ce piéton