Pendant des années, on a pu voir son visage dans les jeux "Qui est qui ?" et "Pyramide", toujours dans l’ombre de Patrice Laffont ou Marie-Ange Nardi. Mais que devient-elle depuis sa disparition du petit écran, au début des années 2000 ? 

Pépita sur le plateau de "TPMP"

Son visage vous rappellera sans doute des souvenirs, lorsque vous étiez assis sur votre canapé, à regarder le jeu phare du service public Pyramide, dans les années 1990.

Bien qu’apparaissant très peu à l’écran, Pépita a laissé une trace inoubliable dans le paysage audiovisuel. A l’époque, elle assistait l’animateur Patrice Laffont et amenait la boîte du jeu au perdant.

Sa dernière apparition remonte à 2013

Elle a ensuite fait partie du jeu Qui est qui ? en compagnie de Marie-Ange Nardi – qu’elle avait côtoyée à Pyramide – de sa création en 1996 jusqu’à son arrêt en juin 2002. Lors de l’émission, Pépita avait alors un rôle un peu plus important puisqu’elle n’hésitait pas à donner de sa personne, en assistant les participants.

A lire aussiQue devient Anne Pingeot, la maîtresse de François Mitterrand ?

Entre-temps, elle a présenté en 2000 Légal, pas légal, un jeu de connaissances juridiques diffusé sur la chaîne La Cinquième (aujourd’hui France 5). Elle est également apparue dans quelques épisodes de Sous le soleil. En 2007, après des années d’absence médiatique, Pépita a fait son apparition dans l’émission Toute une histoire, présentée par Jean-Luc Delarue. Elle revenait alors sur ses années de médiatisation, ses conséquences ainsi que ses divers projets en préparation.

Sa dernière apparition médiatique remonte à 2013, où elle avait participé à Touche pas à mon poste ! (D8), consacré aux années 1990.

Publicité

"J’ai définitivement quitté le milieu et je ne regrette rien"

Aujourd’hui, que devient-elle ? Le 28 avril dernier, Télé-Loisirs a retrouvé la trace de Pépita, qui a accepté de revenir sur son histoire à la télévision, "une lointaine époque", selon elle. "Je suis passée à autre chose, expliquait-elle. Ça fait des années que j'ai décroché. J'ai définitivement quitté le milieu et je ne regrette rien : je suis aujourd'hui épanouie".

Mais Pépita ne renie pas son passé médiatique : "Animer ces jeux a été une très bonne école de la vie. J'en garde d'excellents souvenirs. J'ai appris beaucoup de choses en seulement quelques années." Toutefois, tout n’a pas été rose après. "Ma reconversion a été une bagarre. Pendant un an, je ne suis pas sortie de chez moi. J'avais besoin de me mettre à l'écart et de respirer. Retrouver du boulot a été très compliqué. J'étais étiquetée "Pépita de la télé" et beaucoup d'employeurs ne comprenaient pas que j'avais besoin de travailler pour gagner ma vie." Mais avec les années, elle retombe peu à peu dans l’oubli et finit par travailler "dans un restaurant du triangle d'or parisien où (elle a) connu de belles années, avant que l'établissement ne ferme." Selon Puretrend, l’ancienne animatrice, aujourd’hui âgée de 43 ans, serait aujourd’hui barmaid.

Revoit-elle encore Patrice Laffont ou Marie-Ange Nardi ? "Avec les équipes de Pyramide et Qui est qui ?, je n'ai gardé aucun contact, sauf avec quelques maquilleuses et coiffeuses. Les gens du milieu ont des vies surchargées et n'ont pas forcément le temps. De plus, je ne saurais pas trop quoi leur dire." 

Patrice Laffont, pas très tendre à l’égard de Pépita

Interrogé en 2014 par Télé-Loisirs, Patrice Laffont était revenu sur "le phénomène Pépita", livrant alors un regard mitigé sur la carrière de son ancienne collaboratrice. "Pépita ne devait rien faire dans l'émission, à part remettre les boîtes de jeu, c'est-à-dire les potiches de l'époque, et j'ai demandé à ce qu'on lui mette un micro parce que je pensais qu'elle avait un potentiel, explique-t-il. La grande vedette de Pyramide à cette époque, c'était elle. Les gosses l'adoraient."

Mais l’animateur se montre plus circonspect quant à sa carrière. "Elle est l'exemple de personne qui n'avait pas un grand rôle et à qui on a donné un grand rôle en lui donnant une émission (Légal, pas légal) à présenter, elle a été mauvaise comme tout ! Ce n'était pas son parcours".

Vidéo sur le même thème : Patrice Laffont explique pourquoi il n’a jamais eu peur des tigres de Fort Boyard

Publicité