La préfecture des Alpes-Maritimes a interrompu in extremis l’édification d’une structure bétonnée entreprise par les Saoudiens sur une plage publique. Toutefois, celle-ci devrait être fermée au public pendant le séjour de la famille royale.

La famille royale saoudienne vient de se faire rappeler à l’ordre par les autorités françaises pour avoir voulu jouer… les plagistes.

Propriétaire d’une villa sur le littoral de Vallauris (Alpes-Maritimes), cette prestigieuse famille a décidé de se rendre prochainement sur les lieux. Avant sa venue, celle-ci a entrepris l’édification d’une dalle en béton sur la plage de la Mirandole, une plage publique attenante à la résidence du roi Fahd.

"Aucune autorisation de travaux n’a été délivrée"

"Ça s'est passé vendredi (10 juillet) entre midi et deux. Des ouvriers ont coulé une dalle en béton à même le sable ! Ils ont installé des barrières autour. Et les travaux continuent. La poussière et le bruit nous empêchent de profiter de ce lieu idyllique. Des ouvriers ont même dit à une dame d'en profiter, Car bientôt il n'y aurait plus d'accès possible !", a déclaré à Nice-Matin un résident de la commune.

A lire aussi Combien a coûté la famille royale aux sujets britanniques en 2013 ?

La plage sur laquelle la dalle en béton a été coulée se situe sur le domaine public maritime. Selon le maire de Vallauris, Michelle Salucki, "aucune autorisation de travaux n’a été délivré" ; elle a donc saisi le sous-préfet de Grasse. Aussi, les travaux ont été interrompus par la préfecture des Alpes-Maritimes.

La plage sera interdite au public pendant le séjour des Saoudiens

"Ces aménagements ont été entrepris prématurément sans attendre la fin des discussions en cours entre la France et les autorités saoudiennes concernant les conditions de sécurisation du séjour que la famille royale saoudienne envisage de faire bientôt à Vallauris", a expliqué à Francetv Info Philippe Castanet, sous-préfet de Grasse.

Publicité
Toutefois, la plage ne devrait pas rouvrir au public. "La plage publique devrait être totalement interdite au public le temps du séjour de la famille royale, a tout de même affirmé le sous-préfet de Grasse. Il reste à déterminer comment la sécurité aux alentours de la villa sera assurée, par des vigiles privés ou des policiers, des grillages ou non, et à quel moment nous pourrons restituer au public, le plus vite possible, cet espace."

Vidéo sur le même thème : Arabie Saoudite : l'improbable cérémonie d'allégeance au nouveau roi