La chaîne d’information en continu a commis une grosse erreur mercredi dernier au moment de contacter par téléphone Jean-Marie Le Pen. Retour sur cette bourde.

Mercredi dernier, une journaliste de BFMTV a fait savoir que Jean-Marie Le Pen était au téléphone en direct avec la chaîne. La journaliste a alors posé une question mais personne ne lui a répondu. A l’autre bout de la ligne, on entendait seulement une faible respiration. Et pour cause : il ne s’agissait pas du fondateur du Front national mais de Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement.

Lire aussi - Séisme au Népal : la grosse bourde du JT de TF1

C’est Le Petit Journal de Canal + qui a repéré cette bourde qui était passée quasiment inaperçue par les autres médias. Amusé, Yann Barthès a révélé que le standard de BFMTV se serait trompé de ligne dans leur annuaire téléphonique. Pas sûr que cette gaffe ait autant fait rire l’homme politique socialiste.

Lire aussi - La nouvelle bourde de TF1 qui se trompe (encore) d’images

Publicité
Récemment, TF1 a également commis deux bourdes successives lors de son journal télévisé. En effet, dans un sujet consacré au tremblement de terre survenu au Népal, la chaîne a montré à ses téléspectateurs des images tournées en réalité en Egypte. Quelques jours plus tard, alors que Claire Chazal évoquait les inondations qui se produisaient à Genève, la chaîne a en fait diffusé les images de la ville de Bâle.