Alain Prost n’était visiblement pas fan de la mesure fiscale visant à taxer les plus hauts revenus à 75%. Il l’a clairement fait comprendre au jeu de la Boîte à questions dans le Grand Journal de Canal +.

Décidément, la proposition de François Hollande de taxer les revenus de plus de un million d’euros à 75% a du mal à passer. Si elle a pour l’heure été rejetée par le Conseil constitutionnel, la mesure reste en travers de la gorge de certaines personnalités. Invité du Grand Journal sur Canal+, Alain Prost a eu l’occasion de le faire savoir. Durant la séquence de la Boîte à questions, l’ancien as du volant a s’est retrouvé face à la phrase suivante : « François Hollande et ses 75% en un geste ». La réponse, ou plutôt le geste, a été sans équivoque : Alain Prost s’est fendu d’un bras d’honneur. Ce qui a beaucoup fait rire ses petits camarades.

Publicité
Alain Prost avait ouvertement soutenu Nicolas Sarkozy en 2007. Il a aujourd’hui exprimé clairement son avis sur la politique menée par celui qui a remplacé l’ancien chef de l’Etat à l’Elysée. D’autres personnalités, peu emballée par la mesure fiscale, avaient elles aussi fait connaître leur point de vue sur la question. Le plus radical reste bien sûr Gérard Depardieu, dont le départ pour la Belgique n’est pas passé inaperçu.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :