Dans une ville proche de Perpignan, un policier municipal, emporté par la jalousie, a tué lundi soir le mari d’une femme avec qui il entretenait une relation.  

Des échanges de coups de feu ont tourné au drame lundi soir près de Perpignan, à Bompas, dans les Pyrénées-Orientales. Un quadragénaire a été tué, et un policier municipal blessé. D’après les premiers éléments de l’enquête, dévoilés par l’AFP, les deux individus ont un lien direct avec la même femme : la victime décédée est son mari, et le policier touché son amant.

A lire aussi - Paris : un policier, ivre, dérape violemment devant ses collègues

Les jours du policier ne sont pas en danger

Selon la même source, tout a commencé lorsque l’amant, qui faisait son jogging, s’est approché trop près du domicile du mari, qui l’a aperçu. Ce dernier a décidé de le poursuivre en voiture, avant de lui tirer dessus. Il l'a touché aux fesses.

Publicité
Le blessé s’est ensuite retourné et une bagarre a éclaté entre les deux hommes dans chemin étroit reliant Bompas à Villelongue-de-la-Salanque. Des témoins assurent qu’ils ont vu un homme au sol et le policier municipal avec une arme à la main. L’AFP indique que le mari est décédé après avoir reçu une balle dans la poitrine.

Le policier, âgé d'environ 45 ans, est actuellement soigné à l’hôpital de Perpignan. Ses jours ne sont pas menacés. Une enquête est en cours à la brigade de la gendarmerie de Rivesaltes.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité