Six hommes soupçonnés de préparer un attentat ont été arrêtés. L’un d’eux réside en face du Palais de l’Elysée.

Selon les informations de M6 info, six hommes auraient été interpellés par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) dimanche matin. Ils sont soupçonnés d'avoir fomenté une attaque terroriste contre la France. Le ministre de l’Intérieur a confirmé ces arrestations ce mercredi, sans préciser où et quand ces attaques étaient prévues.

Lire aussi - Terrorisme : un attentat déjoué sur la Côte d’Azur ?

La DGSI aurait appréhendé six jeunes habitant la région parisienne et âgés de 18 à 22 ans. Les suspects, radicalisés, ne se seraient toutefois pas rendus en Syrie. Le groupe se compose de deux anciens militaires, d’un jeune homme d’origine tchétchène et d’un Franco-Portugais converti à l’Islam. Ce dernier séjournerait régulièrement rue du faubourg Saint-Honoré, dans un immeuble situé en face de l’Elysée où sa mère est concierge.

Ce jeune homme pouvait ainsi se rendre sur le toit de l’édifice grâce à sa mère, laquelle peut accéder aux parties communes. "Depuis cet endroit, on a constaté une vue dégagée sur la cour d'honneur de l'Elysée", a confié une source du ministère de l'Intérieur.

La police surveillait depuis plusieurs semaines ces individus. L’enquête de surveillance a été suspendue afin de les arrêter le plus rapidement possible, compte tenu du danger que représentait la situation. Les six suspects communiquaient entre eux via les réseaux sociaux. Sur Internet, ils auraient exprimé la possibilité d’organiser une attaque terroriste en France et auraient également recueilli des informations concernant l’achat d’armes.

Lire aussi - Les attentats les plus meurtriers en France

Publicité
Les suspects se trouvent actuellement en garde à vue, au siège du renseignement français situé à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine. Ils pourraient être détenus 96 heures et être entendus par un juge anti-terroriste. Ils pourraient ensuite être mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste".

Vidéo sur le même thème : Lutte anti-terroriste, 9 arrestations en France