A partir de ce lundi, il est désormais possible de déposer une pré-plainte en ligne sur le site www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr.

Le dispositif de pré-plainte en ligne est en cours de généralisation dans toute la France. Après avoir été testé pendant quatre ans, il est entré en vigueur ce lundi dans plusieurs départements comme le Gers, les Alpes-de-Haute-Provence ou la Haute-Vienne. Mais cette opération est possible sous certaines conditions bien spécifiques. Ainsi, seule une personne victime d’atteinte aux biens (vols , dégradations, escroqueries) peut déposer une plainte sur le site. De plus, l’auteur des faits doit être inconnu. Cela n’économise pas pour autant un déplacement au commissariat de police. En effet, dans les 24 heures qui suivent le dépôt en ligne, la victime est recontactée pour fixer un rendez-vous afin de signer la plainte, indispensable à la validation de celle-ci.

Publicité
Réduire les délais d'attenteL’objectif du dispositif de pré-plainte en ligne est essentiellement de faire gagner du temps. Les délais d’attente rencontrés par les victimes peuvent parfois être très long. Il reste néanmoins toujours possible de déposer directement plainte auprès des services concernés. L’expérience sera généralisée à toute la France d’ici le 4 mars.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :