Le dernier sondage de 60 millions de consommateurs est tombé ce lundi. Sans surprise, les Français ressentent une baisse de leur pouvoir d’achat, et doivent ainsi réduire leurs dépenses.

Le dernier sondage de 60 millions de consommateurs sur le pouvoir d’achat des Français a été rendu public ce lundi, et les résultats inquiètent : 79% des Français ont l’impression que leur pouvoir d’achat a baissé et 77% s’attendent à une nouvelle atteinte à leur porte-monnaie.

Ce sondage confirme la baisse annuelle de 0,4% du pouvoir d’achat en 2012. Et pour cause : depuis bientôt trente ans, les hausses successives des prix ont touché les consommateurs et plus particulièrement les ménages : énergies, produits de grandes consommations sont victimes de ces hausses. D’ailleurs,  1 personne sur 2 dont le salaire est inférieur à 1.500€ éprouve des difficultés à boucler les fins de mois.

Les portes-monnaies matraqués Bien que Nicolas Sarkozy ait misé sur le pouvoir d’achat en 2007, la crise de 2008, puis la crise de la dette européenne ont chamboulé ses plans sur la consommation. Ainsi, près de 72% des sondés attribuent cette perte à l’augmentation des taxes et des impôts.

Et cette situation n’est pas prête de s’inverser. Le gouvernement doit trouver 20 milliards d’euros supplémentaires afin de réduire le déficit public à 0,5% du produit intérieur brut d’ici la fin du mandat de François Hollande. Selon les experts, 6 milliards d’euros seront ponctionnés sur les budgets de l’Etat et 14 milliards de recettes vont devoir être créées.

Les habitudes  de consommation modifiéesC’est résignés que les Français ont changés leurs habitudes. Le sondage révèle même que 76,4% d’entre eux admettent faire plus attention et s’en tenir à l’essentiel. Désormais, les prix sont comparés et les promotions très prisées pour environ 60% d’entre eux.

Publicité
L'étude du magazine évoque aussi des restrictions pour les loisirs (65.9%) les vacances (62.9%) ou encore l’habillement (64.9%). Les reservations de vacances sont par ailleurs moins longues et les destinations plus proches sont privilégiées. Quant aux vêtements, les soldes et les promotions sont attendues de pied ferme. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :