Selon l'Ined, le 23 septembre est le jour où le pays enregistre le plus de naissances. Mais pourquoi un tel pic à cette date-ci ?

Si vous fêtez votre anniversaire aujourd'hui, sachez que vous n'êtes pas tout seul... loin de là. En effet, le 23 septembre est en moyenne le jour qui compte le plus de naissances en France, selon une étude de l'Institut national d'études statistiques (Ined) datant de 2011.

"Le pic des naissances autour du 23 septembre est un phénomène que l’on enregistre chaque année y compris dans d’autres pays", confiait Arnaud Régnier-Loilier, coauteur du rapport, à 20 Minutes.

A lire aussiUn homme donne naissance à un enfant : l'incroyable documentaire australien

A l'origine de ce pic, la nuit de la Saint-Sylvestre

Et pour cause, s'il on revient 265 jours en arrière - soit la durée moyenne de grossesse - on arrive à la date du 1er janvier. Or, sans doute enthousiasmés à l'idée de passer à la nouvelle année, les hommes et les femmes ont davantage de relations sexuelles à cette date-ci. "Cette période festive est d'ailleurs plus propice aux rapports sans contraception, en atteste les statistiques de l'IVG qui grimpent pour les conceptions datant de la nuit de la Saint-Sylvestre", note par ailleurs RTL.

Publicité
En 2015, le nombre de naissances étaient de 800 000, soit légèrement mois qu'en 2014,où 818 565 bébés étaient nés en France. Soit à peu près autant qu'en 2013, où l'Insee avait recensé 811 510 naissances.

Vidéo sur le même thème : Belgique : naissance d’un adorable bébé panda

Publicité